Full text: Volume (3 (1913))

114

Paul Viard,

presse.1) Dans les regions de l'Ouest on paie la dime du
sei.2) Suivant les contrees, les decimables acquittent la
dime du vin, du cidre ou du houblon.3) Les animaux sont
frappes ä la fois de la dime du croit et de leurs autres pro-
duits, cire, oeufs, fromage et, dans de tres nombreux texte»,
la laine.4)
La quotite de la dime diminue en meme temps que se
restreint son assiette. Sans deute, on trouve trace de dimes
payees au dixieme seit ä des eglises, seit ä des laics.5) Plus
frequemment, peut-etre, on rencontre un taux Interieur.
A la suite de querelies ou de proces les decimateurs se
resignent ä demander moins que par la passe. Dans TYonne,
la dime ne se lcve parfois qu’au 20°, ou au 26 °, ou ä Vezelay
au 36°. En Provence, on consent ä ne recevoir que le 16°
des bles et le 20° des raisins et des agneaux. En Cham-
pagne la dime est abaissec au 13° par la »costume«, c’est-
a-dire par le mauvais vouloir tenace des decimables. Un
prieur meridional ne re clam e que le 13° pourceau et le 13°
poulet. Des collegiales ou des monasteres, dans le Nord, se
contentent du 11° ou du 12e.6) Ces reductions ne satis-
faisaient point tous les decimables. D’aucuns auraient voulu
supprimer tonte quotite obligatoire et n’acquitter l’impot
ecclesiastique que dans la mesure ou ils le jugeraient con-
venable. Ces pretentions furent repoussees par le Parlement
de Paris.7) Elles reparaitront au XVI° siede.
*) Somme rural, supra. Gart. Saint-Bertin III n° 2429, 1413
(dime des pommes, poires et noix). — 2) Gart. Rays XXX n° 334, 1411.
Cartulaire de l’abbaye de la Trinite de Vendöme pour la Saintonge
(ed. Metais, Arch. hist. Aunis XX, 1893) n° 183, 1345. — 3) Bour-
bon nv 3053, 1368; n» 3481, 1381. E. Petit, de Vausse, Hist, des
ducs de Bourgogne de la race capetienne (1887 ss.) VIII n° 8535,
1349. Sauvage, L’abbaye de Saint Martin de Troarn des origines
au XVIe s. (1911) p. 277, XVe s. Saint Pierre de Lille n° 1302, 1415.
Saint-Bertin III n° 2724, 1429. — *) Baux n» 1028, 1320. Vignory
p. 90, 1346. Rays n° 322, 1410. Abbaye du Bec II p. 241 n. 4,
XIVe s. — s) Comte de la Marche, Documents p. 339, 1436. Rays
XXX n° 322, 1410. — «) Baux n° 1028. 1320. Vignory p. 90, 1346.
Gagnol, op. laud. p. 213, 1469; 349, 350, 351, ans 1385, 1457, 1477.
Cartulaire de l’abbaye de Sainte Aldegonde (ed. de Pas 1905), appen-
dice J. 1376. St. Berlin III n0 2724, 1429. — 7) Pseudo-decisions de
Jean des. Mares (ed. Br odeau dans La coustume de la prevöte de Paris,

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer