Full text: Volume (Bd. 2 (1810))

une fimple indifference, mais des motifs af-
fez graves pour qu’il y eüt interet a Py ex-
puter ; et, dans ces eas, la menaee devien-
drait Pouvent illufoire»
t/obligätiön de declarer la haiflhnce d’un
enfant, elt une Obligation confeillee par Is
ILegislateurj c’eft l’indication d’un devoir ä
remplir. Elie ne doit donc pas etre accom-r
pagne'e d’une peius. Mais ii fatit ne rien,
ne'gliger pour e'clairer les habitans des cam-
pagnes, toutes les fois que vous avez oc-
cafion de remarquer de 1’infouciance deleur
part, en ce qui cbncerne l’Etat; civil. C’elt
un devoir que vous impotent vos fonc-
tions.
» II faut leur faire fentir que l’elat me-
ine de leurs enfans eft compromis par cetta
negligence, que leurs familles peuvent dans
la füite fe trouver en bute a des proces de
fupprefiion d’etat; que les retards ou la ne'-*
gligence, les expofent eux meines aux actions
criminelles qui peuvent en refulterj et que
l-action civile k cet e'gard e tam impreferip-
tible (ZLtz), et 1'action criminelle n’ayant
lieu

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer