Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

103.

Rome armee, auec I'inscription Roma. Le reuers, où est inscript Publius Nerua , sera encore mis & exposé au nombre & rang quatrieme de la planche marquee G. Ie garde bien cherement celle piece d'or, dont le portrait immediatement icy s'ensuyt, marqué B, qui a la face d'vn Mars, ayant armet en teste, au derriere de laquelle se voit ceste lettre numerale X, que nous auons dit estre la marque du denier: comme aussi à la verité elle ne pese iustement qu'autant que le denier Romain, qui estoit d'argent: & toutefois elle est piece d'or, voire de fort bon: & Consulaire, comme l'vn & l'autre costé monstrent assez. Car Mars fut reueré par les Romains, comme pere de Romulus & Remus, autheurs de leur ville de Rome. Item le reuers a la mesme inscription de Roma , comme appert au dessous de l'aigle & foudre de Iupiter. A Iupiter fulminateur ou foudroyeur, est souuent adioint l'Aigle, qui signifie Iupiter commander & estre par dessus tous, ainsi que l'Aigle est par dessus tous les oiseaux. Cecy soit dit pour le reuers. Quant à la lettre numerale X, notee de l'autre costé, elle signifie ce denier d'or estre de la valeur de dix deniers d'argent, parce que l'or estoit estimé lors dix fois autant que l'argent: qui est appelé proportion decuple, ou de dix à vn. Ce qui est manifestement prouué, tant par le dire de Iulius Pollux, que par le tesmoignage de Tite Liue, lequel au 38. liure, parlant de l'accord & paix faite auec les Etoliens, dit qu'il fut accordé, que si lesdits Etoliens aimoyent mieux donner or qu'argẽt, on estoit content, pourueu que l'or fust mis & compté pour dix fois autant d'argent. Ceste proportion de l'argent à l'or,

qui est de dix à vn, a esté la plus coustumiere à Rome. Car quand apres le retour de Iule Cesar à Rome, ayant subiugué & pillé les Gaules, l'or se donna pour sept fois & demi, & vn petit plus, autãt d'argent (qui est proportion de sept & demi à vn) ce fut pour l'abondance d'or qu'il en rapporta: & possible que l'or n'estoit si bon, si pur, & si fin. Aussi est-ce le plus vil prix de l'or, que nous lisons auoir esté, à sçauoir, que l'once d'or se soit donnee pour sept onces & demie d'argent. Bien a-il esté en France, non trop long temps a, en proportion octuple, & peu plus: à sçauoir, quand l'escu d'or ne valoit que trente sols tournois: & lors approchoit de vilité de prix, à celuy qui se vendit par Iule Cesar, retourné des Gaules. Depuis la mort duquel, au temps des Empereurs Galba & Otho, vne portion d'or fut estimee douze portions & demie d'argent: comme il se prouue par Tacite & Suetone. I'y adiouste aussi Plutarque en la vie dudit Empereur Galba. Et vn bien peu de temps 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer