Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

102.

527. lequel en fait mẽtion plusieurs fois en son Code, mesmement au 10. liure, constitution 70. où il dit expressément, que s'il est question de certaine somme de ces pieces d'or qui sont appelees Solidi, ou bien d'or en masse, il faut faire compte à raison de septante deux de telles pieces pour la liure. Vous voyez par cela que plusieurs Empereurs deuant luy, comme Constantinus, Iulianus, & autres, auoyent frappé de la liure d'or septante deux de telles pieces nommees Aurei ou Solidi: desquelles fait encore plus notable mention ledit Iustinianus, X I. du Code, loy premiere, De la vieille monnoye, disant: Nous voulons que ces pieces d'or appelees Solidi, frappees en l'honneur des Princes, ou par les venerables Princes nos predecesseurs, soyent receuës, &c. Seuerus Alexander fit aussi fondre les pieces d'or, plus pesantes que ledit Solidus, & mesmement les grandes placques & pieces d'or que son deuancier ce malheureux Heliogabalus auoit fait faire, à sçauoir, de quatre drachmes, de six, de huit, de vingt, de cent nonante & deux drachmes, qui font deux liures, & de plus. Il ne les trouua bonnes ny vtiles, disant que cela estoit de trop grande largesse, voire prodigalité: entant qu'on pouuoit donner plusieurs petites pieces d'or, pour vne seule de ces grandes: comme si cela eust semblé contraindre le Prince à deuoir donner quantité d'icelles grandes, pour sa reputation: à son dommage toutefois & interest. Ce fut pourquoy il les fit defendre par Edict, & finalement les fit mettre à la fonte. Il est bien vray que ce mesme Empereur Alexander (ainsi que raconte Lampridius) fit forger des pieces d'or, ayans empreinte la face d'Alexandre le grand, duquel il estoit fort amoureux, pource qu'il en portoit le nom. Il en fit aussi de pareilles, d'vne matiere qui fut nommee par les Latins Electrum. C'est selon Pline, or, qui a la cinquieme partie d'argent, soit naturel & mineral, soit artificielement faict, comme a esté touché cy deuant. George Agricola nous admonneste de prendre bien garde aux medalles d'or de cest Empereur Alexander, à sçauoir, que nous ne prenions la face dudit Alexandre le grand, pour la face dudit Seuerus Alexander, ou au contraire: pource que toutes les deux se voyent és medalles d'or faites par le mesme Seuerus Alexander.
   Il me semble que nous auons suffisamment parlé d'Aureus numus & Solidus. Ie vous fay monstre d'vn Aureus Consulaire auec son reuers, par le portrait marqué A, en la figure mise à la fin du precedent chapitre. Il pese peu plus de deux deniers Romains: estant aussi de bien bon or. Vous voyez qu'il a d'vn costé la face de
I.j.


Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer