Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

51.

villes de leurs seigneuries & conquestes, comme en laMoree, dicte pour lors Peloponnesus: en la ville d'Apollonie, nommee auiourdhuy la Valonne, qui est en Albanie: à Lyon, & autres endroits, ainsi que tesmoignẽt Ciceron, Plutarque, & autres bons autheurs. La plus grande partie de l'argent qui fut employé & despendu en la guerre entreprise contre le Roy Mithridates, fut monnoyé en la Moree, par l'ordonnance de Lucullus, auquel Sylla auoit donné la commission de ce faire: à raison dequoy telles pieces d'argent furent nommees Lucullianes, pour auoir esté forgees par le commandement dudit Lucullus Romain.


   Or pour forger la monnoye, & tout ce qui appartient au faict d'icelle, ils dresserent esdits lieux certaines maisons, officines & ouuroirs, qui furent par eux nommez Argentarioe, & tres-proprement par les Grecs, Argyrocopia. Les ouuriers & monnoyeurs, dicts Monetarij : desquels, comme des argenteries & monnoyes, les autheurs font quelquefois mention. Tacite & Strabon parlent de l'argenterie & monnoye establie par les Romains au lieu de Lyon sur la Saone, où restent encore auiourdhuy plusieurs antiquitez Romaines, desquelles on a particulierement escrit. Mais sur tout il ne faut icy omettre ce qui sert à nostre propos, à sçauoir qu'au plus haut de ceste belle ville de Lyon, depuis peu de temps en çà, en fouillãt en terre, on a trouué force petits moules de terre cuite, representans la figure & traict du visage d'aucuns Empereurs, comme Seuerus, Geta, Alexander fils de Mamaea, Iulia Pia, & autres. Tels moules semblent auoir esté faicts pour ietter en fonte plusieurs medalles desdicts Empereurs, que nous auons encores auiourdhuy: lesquelles, apres ce premier iect en fonte, tirees de ces petits moules, on venoit à frapper & coigner: qui les faisoit ainsi belles & nettes que nous les voyons encore à present. Cecy est bien vraysemblable, à sçauoir, qu'entre tant de medalles, plusieurs ont esté premierement iettees en fonte, puis apres frappees au coin, pour estre plus naïfues & plus belles, ainsi qu'entendent ceux qui sont vsitez au faict de battre monnoye. Et ie l'ay plusieurs fois pensé, mesmes auparauant que i'eusse ouy parler de ces moules trouuez à Lyon: lesquels possible estoy ẽt nommez Argyrocopiorum pyxides. Lyon estoit donques aux Romains (singulierement du tẽps qu'ils ont tenu & occupé les Gaules) comme vne chambre aux deniers, où s'apportoit l'argent en masse, puis se frappoit, pour estre de là distribué aux soldats, & employé aux autres fraiz des entreprises qu'rls faisoyent de ce costé là. Autant en faut dire des autres lieux 
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer