Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

367.

dessous: & la mer, par les deux Dauphins, & le gouuernail de nauire qui est au dessus.
8.

   Ce portrait huitieme & dernier n'est point de ce lieu.

368.
Exposition de la table marquee d.


1.

    LE premier portrait de la table marquee d, est retiré d'vne Cornaline la plus belle qui se puisse voir, & en couleur & en artifice de graueure. Vous y voyez premierement vne colomne qui a au dessus la teste du dieu Pan, auec deux petites cornes. Au milieu de la colomne se voit aussi vn membre viril, & au pied d'icelle deux coqs. A costé & au deuant est vn Satyre à pieds de cheure, presentant à Pan d'vne des mains vn chapeau triomphal, & de l'autre main vne branche de laurier. A l'autre costé & derriere la colomne, est vn Cupido cõme se cachant à demi & riant profusément.

Pan fut estimé à la folastre antiquité, non seulement le dieu des pasteurs, mais aussi de toute nature: & pource fut peint en telle façon, qu'il n'y eut rien de tout l'vniuers en luy obmis, à fin d'exprimer tout sous vn seul nom de nature. Il auoit de petites cornes à la similitude des rayons du Soleil, & des cornes de la Lune. Il auoit la face rouge & enluminee, comme l'air eschauffé & allumé du Soleil. Auoit aussi en la poitrine vne tache à la semblance d'vn estoile. Depuis les hanches en bas il estoit tout velu & couuert de gros poil piquant, qui designoit & representoit les plantes, arbres & bestes sauuages. Aussi auoit-il pieds de cheure, pour monstrer la solidité & fermeté de la terre. Par ceste diuersité de forme, composition & structure de corps, l'antiquité le fit representer toute nature: dont il fut nommé en Grec πω, c'est à dire, Tout. Etentre autres vertus & perfections qui luy furẽt attribuees, il estoit sur tout lascif, ribaud & paillard. A quoy respond conformément tout ce que vous voyez figuré icy. Le Satyre est luxurieux sur tout. Cupido est appelé le dieu d'amours & de lasciueté. Le coq sur tous oyseaux est lascif & prompt à couurir la geline. Voila comme la graueure de ceste belle Cornaline s'entend en mon endroit. Ie scay bien que Macrobe a laissé par escrit, que les Termes anciennement (dicts Hermoe ) auoyent en haut la teste de Mercure, & au milieu la figure du membre viril, comme il s'en voit encore auiourdhuy plusieurs en 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer