Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

337.

il se r'amollit à l'eau. Et se dit de cet animal, qu'il determine premierement où il doit aller pasturer par chacun iour, & que quand il a esté en vn bled, il s'en retourne à rebours & à reculons, à fin qu'on ne le suiue à la piste & vestiges de ses pieds. Le premier qui le monstra aux Romains & leur en donna le plaisir, fut Marcus Scaurus, és jeux qu'il fit estant E dile à Rome. Sur tout n'est à obmettre, que ce cheual aquatique, dict Hippopotamus, a enseigné les Medecins en cet endroit: quand il est saoul & qu'il se sent trop plein, il cerche à bord de riue quelque roseau coupé, & choisit vne canne bien pointue, sur laquelle il se iette de flanc, & ainsi se pique quelque veine de la cuisse, à l'intẽtion de se faire saigner: & de ce se trouuant allegé & cognoissant qu'il a ietté du sang à suffisance, il reserme l'ouuerture de la veine auec le limon du fleuue, sur lequel il se frotte & se veautre.
   Voyla ce qu'en escrit Pline, nous enseignant que l'Hippopotamus a apprιs au Medecin de saigner les personnes en trop grande repletion (qui est dite Plethora ) & semblablement aux maladies. Mais en la description de cet animal ne conuiennent pas du tout auec Pline, le philosophe Arιstote, Herodote, & Ammian Marcellin, Pierre Belon, & autres.
5.

    LA cinquieme medalle est de Cneus Norbanus, qui fut Consul auec L. Scipio Asiaticus, de laquelle est tiré ce reuers, au milieu duquel vous voyez vnes fasces ou faisceaux Consulaires, desquels auons plusieurs fois parlé: & vn espic de bled d'vn costé, & vn caducee ou verge de Mercure de l'autre. Par cecy est signifié, que de la bonne police & iustice bien administree, prouient abondance de biens & toute concorde & felicité. Car les faisceaux Consulaires signifient bon ordre, bon gouuernement & iustice: l'espic de bled, abondance: & le Caducee, concorde & felicité. Et se prennent & entendent ainsi ces trois choses souucntesfois és medalles & autres peintures ou desseins. Les deux premieres sont assez notoires. La troisieme est le caducee & verge, ou sceptre de Mercure, auec lequel il ostoit tous les discords & differents estans entre quelques personnes. Car il auoit le don d'oraison & de bien parler, & le feignoit-on estre messager des dieux, & souuent enuoyé par eux pour appaiser les dιfferents par son beau dire & authorité de ceux par lesquels il estoit enuoyé. Apollon fut inuenteur de ce caducee, & le donna à Mercure en recompense de la lyre qu'il luy auoit donnee. Les Egyptiens peignoyent ce caducee en forme de deux dragons, 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer