Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

31.

dernieres, quelques vnes de cuiure sont auec cercles de leton, ou de cuiure mesme, les autres pour la plus part sans cercles. Mais de la varieté d'icelles, principalement de la matiere dont elles sont faites, se dira plus particulierement cy apres. Elles se trouuent ordinairement sous terre, & bien souuent dedans des pots fort bien faicts, qui en sont tous pleins: comme aussi en quelques sepulcres antiques de quelques Romains, enrichis aucunefois de vases sepulcraux, contenans bon nombre d'icelles medalles, qui sont ou toutes d'vn coin, d'vne sorte, d'vn mesime Empereur, ou bien de diuers, comme se sont trouuees en plusieurs lieux. Bien souuent aussi se trouuent és vieilles murailles, ruines & fondemens d'icelles. Souuét aussi sont decouuertes par grãdes pluyes, inondatiõs & rauages d'eaux: par charrues en labourãt la terre, & par plusieurs autres occasions fortuites. Comme est aduenu dernierement aupres du bourg de S. Nicolas en Lorraine, & au duché de Barrois, à Sauonnieres, village distant de trois ou quatre lieües de Bar le duc, dont parlerons cy apres. Et non seulement se trouuent en vne region ou prouince, mais quasi par tout le monde. Ce qui demonstre bien la puissance, authorité, empire & renommee des Romains auoir esté plus grande que de toute autre nation. Il n'ya lieu, regiõ, ny terre anciennement habitee, où ne se trouuent auiourdhuy ces medalles Romaines, seruans comme de tesmoins de leur grãdeur, & pour memoire de leur regne, estendu pat tous les cantons du monde. Voire qui est chose esmerueillable, se sont trouuees de ces medalles, aux Indes occidentales, descouuertes depuis 80. ans en ça, par Christophle Colom: mesmement en l'Amerique (dicte la terte neuue du Bresil) ainsi nommee du nom d'Americus Vespucius Florentin, qui fut des premiers nauigateurs en icelle. Desquelles terres neuues descouuertes de nostre temps, i'espere donner ample declaration quelque iour, aidant le bon Dieu. Parquoy n'en diray ici autre chose que ce petit mot, qui sert à nostre propos: A sçauoir que ceste Amerique, ou terre du Bresil, semble estre celle terre, que Platon en son dialogue Timee, & les Sacerdotes Egyptiens, ont cogneu sous le nom d'Atlantide: comme aussi du temps de Seneca (qui fut il y a 1400. ans) ceste mer Atlantique, par laquelle on va à la terre du Bresil, & au Peru, semble auoir esté frequentee. Ce Poëte en sa tragedie de Medee dit en ceste sorte, comme quelcun a tourné en vers Francois:
Apres long temps nos successeurs verront
Venir des ans, ausquels voir ils pourront


Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer