Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

282.

les Gaules. Iceluy appelé par lesdits Romains pour auoir la raison dudit Maxentius , amena en Italie son armee, auec laquelle il craignoit non sans grande difficulté pouuoir vaincre le tyran tres-fort en munitions & en nombre de gens. Aduint qu'vn iour,peu apres midy, le Soleil commençant à decliner , il veit en l'air au dessus du corps du Soleil , vn signe de croix faict & composé d'vne lumiere claire à merueilles , auec lettres comprenans ces mots , IN HOC VINCE . Ceste vision fut par luy incontinent recitee & affermee par sermens, & iuremens , comme aussi pouuoit auoir veu toute l'armee,ainsi qu'il disoit. On adiouste à ce recit,que la nuit suyuante CHRIST s'apparut à luy dormãt, auec le signe qu'il auoit veu, & luy commanda que s'il vouloit auoir victoire sur son ennemi, il fist faire & porter deuãt luy vne enseigne representant la figure de ce signe & croix par luy veuë. Ce qu'il trouua par conseil de ses amis estre bon de faire : & pource ordonna à orfeures & autres ouuriers de representer ainsi qu'il leur dit,ce signe de croix, & d'abondant l'enrichir d'or,de perles & autres pierres precieuses,sans y rien

espargner. Orestoit ce Labarum & enseigne faict de la sorte qui s'ensuit,si nous croyons ledit Eusebe, chap.25. du 1.liu. C'estoit vn long bois droit & eleué,tout à l'entour enrichi d'or, ayant vne corne (ou bien vn autre bois) trauersant en façon de croix : & au sommet & bout de ce long bois estoit vne tres-riche couronne , toute d'or & de pierreries , contenant au dedans les deux lettres premieres de ce saint nom χριςὸσ, estant la lettre ρ subtilement inseree & implantee au milieu du χ. Lesquelles lettres χ ρ ledit Empereur porta tousiours depuis en son armet. Outre plus de ceste piece que nous auons dit trauerser le long-bois , dependoit vn fin voile & riche à merueilles, tant pour l'ex cellence de la matiere dont il estoit, que pour l'artifice & aussi ornement venant de l'or & pierreries resplendissantes : tellement que l'oeuure total tiroit tout le monde en admiration pour sa beauté & apparence. Dessous la croix & au bas de ce riche drappeau ou enseigne , estoit l'e ffigie au vif dudict Constantin,portrait vn peu moins que iusqu'à la ceinture. Pareillement y estoyent effigiez ses enfans , tous en or. De ceste enseigne salutaire, bastie comme dit est, a tousiours vsé en toutes ses batailles ledict Constantin le grand , & commandé que semblables fussent faites,& tousiours portees deuant ses legions,ayant opinion qu'il ne seroit iamais vaincu auec icelles. De ce Labarum ont parlé Tertulian en son Apologetique : Minutius Felix au Dialogue Octauius:A mbrosius escriuant à l'Empereur Theodosius,epist.29. 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer