Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

269.

aux bestes pour estre deuoré, & d'estre achetté pour combattre contre icelles, Le premier estoit vne peine ordinaιre aux anciens, accommodee aux malfaicteurs & criminels. Et ainsi Scipion à l'exemple de son pere adoptif AEmilius Paulus, fit des jeux à Rome, esquels il liura aux bestes grand nombre de fugitifs & deserteurs du parti Romain, comme escrit Florus du 51.liu.de Tite Liue. Ces malheureuses gens, pour ne faillir à estre deuorez estoyẽt quelquesfois attachez à quelques posteaux, quelquesfois pendus haut & court, pour estre plus facilement depeschez. Mais les gladiateurs s'en retournoyent souuent, comme dit est, victorieux. De leurs combats & merueilleuse industrie & subtilité, pour euader la mort, il n'y a autheur qui en ait mieux escrit que Cassiodore le Senateur, au 5. liure de ses Diuerses. Or ie n'obmettray icy vn conte memorable & admirable, toutesfois recité par Aule Gelle, transcrit d'Appion historien Grec, d'Androdus serf Dacien, lequel exposé aux bestes, leur eschappa, non par sa force ou subtile adresse & dexterité,

mais par vne façon estrange & miraculeuse, comme tantost orrez. Androdus estant condamné aux bestes, apres qu'il fut entré au grand Cirque, pensa estre incontinent assailli & deuoré d'vn grand Lyon qui se vint adresser à luy, comme aussi toute l'assistance le pensoit, voyant la grandeur & ferocité de la beste: mais contre l'opinion de tous aduint bien autrement. Car le Lyon ayant apperceu d'vn peu loin Androdus, s'arresta tout court, & quasi comme auec vne admiration regardoit son homme, puis tout doucements' approcha de luy, ainsi que s'il l'eust bien & de long temps cogneu: & ioüant de la queuë comme fait vn petit chien, commença à le festoyer & flatter, maintenant se frottant du corps contre luy, puis lechant les mains & les iambes au pauure homme, qui ja de peur estoit à demi mort. Toutesfois quand en lieu de sanglantes morsures qu'il attendoit, il apperceut les caresses & blandissemens du Lyon, il reprint courage & se mit à contempler la beste. Alors comme s'estans recogneuz, vous eussiez veu l'vn & l'autre grandement aises & ioyeux. Ce que soudain esmeut tout le peuple à crier à haute voix, auec admiration d'vn faict si estrange: mesmes l'Empereur qui estoit present, fit appeller & venir à soy ledit Androdus, pour sçauoir & entendre la cause qu'vn si cruel animal auoit pardonné à luy seul de tous les autres, luy donnant le benefice de la vie. Adoncques Androdus parla à Cesar en ceste maniere: Estant (dit-il) en Afrique auec vn mien maistre Proconsul & gouuerneur de la prouince, pource que ie ne sceu plus endurer
b.iij.

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer