Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

258.

contre les Perses & leur Roy Artaxerxes, ou Artaxares (ainsi que le nomme Herodian) lequel auoit restitué l'Empire d'Orient aux Perses, apres auoir vaincu & vsoit de double diadéme: la mort duquel mit fin à l'Empire des Parthes, de sorte qu'il n'a plus esté parlé d'eux. Le succez de ceste guerre Persique, entreprise par l'Empereur Seuerus Alexander, est diuersement escrit par les autheurs: car Herodian dit qu' Attaxerxes vainquit en bataille les Romains, & deffit à platte cousture leur armee, aussi belle & grande qu'onques eust esté veuë auparauant. Ce qui contrista fort ledit Alexander. Mais Lampridius escrit le contraire, alleguant les Annales & plusieurs autheurs desquels il l'auoit appris, & s'esbahit de Herodian qui estoit de ce temps-là, lequel escriuant de ceste guerre Persique, dit contre l'opinion de plusieurs, que l'armee de Seuerus Alexander auoit esté dissipee par faim, froid, & maladies. Ledit Lampridius met aussi les harangues faites par l'Empereur à son retour dicelle guerre Persique, adioustant comme il triompha à Rome magnifiquement comme victorieux des Perses, & fit don & present au peuple Romain & exhibition de jeux Sceniques & Circenses Persiques. Ce qui est confirmé par vne mienne medalle de cuiure dudit Seuerus Alexander, au reuers de laquelle se voyent vnes quadriges triomphales, ou bien Cιrcenses, si vous voulez. Et n'est à douter que tel reuers ne tesmoigne sa victoire Persique, ou bien les jeux Cιrcenses par luy exhibez, que le mesme Lampridius surnomme Persiques. I'ay encore vne autre medalle de ce mesme Empereur qui est de cuiure, & a pour reuers vne victoire tenant en main vn chapeau de laurier, auec ceste inscription, Victoria Augusti. Qui me fait moins croire à Herodian, qu'aux autres autheurs qui luy contrarient, quant au faict de ceste victoire Persique. Il fut rude aux gens de guerre, qui luy aida bien à abreger ses iours, auec la grande auarice de sa mere Mammea, laquelle gouuernoit tout: & fut tuee auec luy en sa tente, par la faction & pratique de Maximinus son successeur. Regna treize ans, ou bien quatorze, si nous croyons Herodian.
8.

259.
De Gordianus l'African.


    CESTE derniere medalle est fort rare, & n'en ay veu qu'vne d'argent, qui est mienne, que i'ay fait portraire & mettre icy pour sa rarité. Son inscription est telle, IMP. M. ANT. GORDIANVS. AFR. AVG. qui est, Imperator Marcus Antonius Gordianus Africanus Augustus. 

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer