Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

230.

publiques pour l'estat de la Republique: & lors se dressoyent quelquesfois aux places plus communes & carrefours des

rues, aussi bien qu'aux temples. Et de ce fut nom mé Lectisternium, c'est à dire, appareil & erection de tels licts ou tables: de quoy parle S.Augustin au troisieme liure De la Cité de Dieu. Au Capitole on dressoit trois tels licts, auec le banquet, pour trois de leurs Dieux,Iupiter,Iunon,& Minerue. Le simulachre de Iupiter reposoit sur vn de ces licts, & Iunon & Minerue estoyent assises sur selles. Etles viandes apposees à ce banquet estoyent deaorees, non par les Idoles,mais par sept hommes, nom mez Septemuiri Epulones, desquels nous auons desia parlé. Aussi tels licts se dressoyent pour s'asseoir & reposer durant ces sacrisices & conuiues publics: suyuant la coustume ancienne, qui estoit de manger estant couché sur licts propres & accommodez à cela. Voyla que s'appelloit Lectisternium, à sçuoir,quand au temple, pour appaiser l'ire des dieux, on dressoit tels banquets & sacrisices, mesmement de nuict (dont estoyent nommez Peruigilia , c'est à; dire, Veilles) comme si les dieux eussent voulu s'asseoir pour manger. Tιte Liue au cinquieme liure de la premiere Decade escrit, le premier Lectisternium auoir esté faict pour la grande pestilence qui estoit à Rome, & auoir duré huitiours, estans dressez trois de ces licts à Apollon & Latone, Diane & Hercule, Mercure & Neptune. A quoy contreuiennent Valere Maxime au 11.liure chapitre 1. & Censorinus aussi: escriuans que long temps auparauant, le premier Lectisternium auoit esté mis sus, par Publius Valerius Poplicola, qui fut des premiers Consuls à Rome. Tel Puluinar dont nous parlõs, soit nommé selle ou lιct, ainsi que mieux voudrez, se voit en plusieurs autres medalles: comme le Puluinar de la deesse Vesta, se voit en vne medalle d'argent d'Aurelius Cotta. Item encore en vne autre medalle d'argent de Quintus AEmilius Lepidus. Le Puluinar ou selle de Iupiter soustenant son foudre,se voit en vne medalle de Lucius Piso Cesoninus. Toutes lesquelles trois medalles sont representees par Goltzius, en son liure des Fastes des magistrats & triomphes Romains. Que si aussi telle est ceste selle representee en nostre reuers, ie ne feray diffιculté de dire, que ce sont trois flambeaux ou torches que vous y voyez apposees, appelez des Latins Funalia , dõt on vsoit en ces sacrisices & conuiues qui se faisoient de nuict. Ily auoit aussi d'autres petits licts, qui se pouuoyent nõmer Puluinaria, pource qu'ils estoyent preparez auec oreillers & coussins (quisont nommez des Latins Puluini ) sur lesquels licts les Romains se reposoyent
X.iij.


Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer