Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

138.

Ce fut, dit Tite Liue, l'an 302. apres la fondation de Rome. Mais ils ne durerent guere. Ceux-cy furent enuoyez en Grece, puis retournez dresserent les loix nommees Decemuirales, qui sont les loix des douze tables, lesquelles grauees en airain ou cuiure, ils publierent & proposerent publiquement à Rome: & apres furent demis & cassez la seconde annee, à raison du malheureux acte commis & perpetré par Appius Claudius Caecus, duquel on pourra voir l'histoire en Tite Liue, & autres hιstoriens. Toutesfois ils furent encor depuis restablis.
   Les Romains donques retournerent à leur Consulat pour quelque temps, & iusques à ce que se rauisans de nouueau, creerent

par chacun an trois Tribuns militaires, ayãs pareille puissance que les Consuls. Ceux-cy ne durerent gueres, & furent cassez: & encore apres remis sus.


   Or ne faut oublier, auant que passer plus outre, de parler de la Dictature, qui fut instituee & mise en auant neuf ou douze ans (comme veulent aucuns) apres que les Rois furent chassez de Rome. La Dictature estoit plus grand & excellent magistrat que le Consulat. Le Dictateur ne s'eslisoit sinon au grand besoin & peril manifeste de la Republique Romaine: il auoit toute puissance sur la vie de chacun citoyen, sans pouuoir appeler de luy. Et pourtant estoit nommé autrement Maistre du peuple, tesmoins Varro, Cicero, & Seneca: & ne duroit cest estat ordinairement que six mois, estant magistrat extraordinaire, commis à vn seul homme pour ce peu de temps: encore que Tite Liue au 23. liure parle de deux Dictateurs, commandans ensemble. Le Dictateur, estant esleu par le Consul, eslisoit les autres magistrats, & singulierement vn lieutenant pour soy, nommé Magister equitum, , Maistre de la cauallerie, comme seroit auiour dhuy en France vn Connestable, ou bien vn Mareschal, desquels y en a quatre en France, qui ont cognoissance principalement du faict des armes. Le premier Dictateur à Rome fut Titus Largius: & le premier Magister equitum, Spurius Cassius. Ce Dictateur donques ressembloit aucunement au Roy, sinon qu'il n'eust osé sortir de laville, à cheual, si ce n'estoit pour aller à la guerre contre les ennemis: & le Magister equitum estoit semblable à Tribunus celerum. Tout aussi tost que sa charge & Dictature estoit achcuee, il se demettoit & retournoit en son priué & premier estat, tant craignoyent les Romains de reuenir sous le ioug d'vn seul homme, & d'ouir ce nom de Roy entr'eux. Cela 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer