Volltext: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

126.

de certain prix, ainsi qu'escrit Suetone. Au contraire de luy, l'Empereur Macrinus defendit, qu'on ne luy fist Statue, qui passast trois liures d'or, ou cinq liures d'argent. Le simulachre de la deesse Fortune, estant d'or, estoit ordinairement en la chambre des Empereurs, comme appert par Antoninus Pius: lequel peu auant que mourir fit transporter ladite image de Fortune en la chambre de Marcus Aurelius son successeur futur: & suyuoit continuellement lesdits Empereurs, quelque part qu'ils allassent. Spartian la nomme Fortune royale. Mais de parler dauantage d'vne infinité de Statues, dont les histoires sont toutes pleines, seroit perdre temps. Ie diray seulement, que les Statues se dressoyent anciennement en diuers lieux, comme en la place qui estoit deuant le Capitole à Rome, & dedans iceluy: en la Cour & Palais où se tenoit le conseil & Senat: Aux auditoires & lieux choisis pour plaidoyer & faire droit à vn chacun: Aux places publiques & marchez: au lieu nommé à Rome Comitium : Au lieu nommé Rostra, qui estoit vn temple à Rome (ainsi que dit Tite Liue) deuãt la Cour d'Hostilius, au grand marché: Auquel on auoit dressé & esleué comme vn grand pulpitre, duquel on faisoit harangues & oraisons: on proposoit loix & edicts, & où on plaidoyoit aussi. Et estoyent pour ornement mis & attachez au deuant de ce pulpitre, les becs & parties anterieures de certaines nauires des Antiates vaincus par les Romains: dont fut imposé ce nom de Rostra. I'ay vne medalle d'argent de P.Alikanus, où ce pulpitre auec ses becs de nauires, sont euidemment exprimez: de laquelle medalle ie mettray le portrait au second liure, que vous aurez quelque iour, si Dieu plaist.
   Lampridius escrit que l'Empereur Augustus transporta les images & Statues des illustres personnages, qui estoyent au Capitole, au champ Martial, qui estoit hors la ville de Rome. Et Dion dit, l'Empereur Adrian auoir posé les Statues & effigies de plusieurs siens amis, au marché public de Rome: comme pareillement escrit Iulius Capitolinus, le bon Marcus Aurelius en auoir faict mettre beaucoup au marché qui portoit le nom de Traian son autheur: duquel edifice se voit encore pour le iourdhuy medalle d'airain, monstrant le project. Les Statues se dressoyent aux sepulchres & sepultures de personnes illustres: aux bibliotheques & librairies: aux portaux des maisons, & aux entrees d'icelles, voire maisons priuees: és palais & chambres des Empereurs, dont elles furent nommees cubiculaires, comme estoit le simulachre d'or de Fortune royale, duquel venons de parler. Lampridius donne assez à entendre 

Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.

powered by Goobi viewer