Full text: Le Pois, Antoine: DISCOVRS SVR LES MEDALLES ET GRAVEVRES ANTIques, principalement Romaines

124.


si les Lecteurs desirent en entendre dauantage, lisent Pline: où est abondamment parlé desdites Statues. Il est escrit que Praxiteles appeloit la Plastique (c'est l'art de besongner en argille, ou autre terre, que le vulgaire dit L'art de poterie:encore qu'elle se pratique en gyps, stuc, smalthe, mortier, cire, & autres matieres mollasses: qui se manient aisément à la main) mere de l'art de fonderie, & de toute sculpture & graueure, c'est à dire, de toutes besongnes qui se font au cizeau & burin. Or auant que passer outre, faut noter auec

Pomponius Gauricus qui a faict vn liure de la Sculpture, qu'il y a quatre sortes & differences de Statues. La premiere se nomme des Latins Signum ou Sigillum, quand la statue est au dessous de la iuste mesure & grandeur de l'homme, comme d'vne coudee, d'vne paulme, de quatre doigts, plus ou moins. La seconde est des Statues, que les Latins disent Pariles, quand elles sont proportionnees & faites d'esgale grandeur à la personne. Celles-cy anciennement se dressoyent à ceux qui l'auoyent bien merité, & aussi aux Sages. La troisieme espece est des grandes Statues, qui peuuent attaindre (pour le plus) à vne fois & demie de la stature humaine : & furent dediees aux Empereurs & Rois. Comme furent encore plus grandes, celles qui se dressoyent aux personnages heroïques & demidieux, qui pouuoyent estre deux fois aussi grandes, que l'homme. La quatrieme sorte est des tres-grandes Statues, qui viennent à la hauteur de trois hommes, & quelquefois plus, & conuenoyent propremẽt aux dieux: encore que quelques Empereurs Romains, comme Nero, Commodus, Gallienus, & quelques Rois Barbares se les ayent appropriees quel quefois. Et se nomment ces grandissimes Statues, Colosses, qui ont surmonté en hauteur bien souuent grands edifices. Tel fut ce memorable Colosse du Soleil au port

de Rhodes anciennement, qui estoit vne Statue de bronze, à figure d'homme, en ce differente seulement, que la teste estoit enuironnee de rayons, pour representer le Soleil: & les deux iambes si ouuertes & distantes l'vne de l'autre, qu'aisément tous vaisseaux & & nauires, de quelque grandeur qu'elles fussent, pouuoyent passes entre icelles, & entrer au port. Il auoit septante coudees de hauteur. Gregoire Nazianzene dit 600. adioustant qu' Aristote l'a ainsi escrit : mais le nombre est corrompu & vitié, à mon iugement, estant mis 600. pour 60. comme il est bien aisé de faire. A peine eut on peu embrasser vn de ses pouces. Vn doigt d'iceluy estoit de la grosseur des autres Statues communes. Il ne fut parfait & acheué qu'en douze ans, par Charés Lydius, disciple de Lysippus: & cousta
L.iij.


Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer