Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

97.

coronnée d'vne tour, qui porte de la main gauche vn taborin sus sa cuisse, & de la main droitte des espis de blé, assise en fon char qui est tiré par deux lions, accompaignée de son Atys, qui tient vne boule à la main, qui est appuyé contre vn pin, arbre cõsacré à la Deesse,

pour la montaigne d'Ida, qui est en Candie, ou pour l'Ida de Phrygie, montaignes toutes pleines de pins. Et en tous ces deux lieux adorée, & la pomme du pin dediée: comme le tesmoigne Martial, quand il dit,
Poma sumus Sybeles.



   Les lions domestiques & priuez tiroyent le char de Sybele, comme l'escrit Virgile,
Et iuncti currum dominoe subiere leones.

   Signifiants les Grecs, quủil ne se trouue terre, tant soit elle sterile & sauuage, que si elle est bien laborée, qu'elle ne deuienne abondante & fertile. Par la tour qu'elle porte sus la teste au lieu de coronne, sont designées les citez, qui sont assises sur la terre, enrichies par les edifices

de plusieurs tours. Par le taborin est denoté la roton dité de la terre: les autres disent que c'est, pource que les vents sont enclos par le dedans: & de la meilleure opinion ie m'en rapporte au Lecteur. Les espis de blé qu'elle porte, monstrent que c'est la terre qui porte le blé, aliment tresnecessaire pour la nourriture des hommes. Voila quãt à l'exposition du simulacre que i'ay faict retirer cy dessoubz. 
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer