Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

64.

Figure
Type: drawing
ALEXANDER MAMMEAE.
BRONZE.


   Les Grecs nommerẽt Iupiter par vne infinité de surnoms: & mesmement les Syracusiens (comme recite) Tite Liue au liure quatriéme de la troisiéme decade) eurent le temple renommé de Iupiter Olympius, autrement

surnommé Eleus, celebré premierement par son oracle, & depuis par les ieux publicques, qui se faisoyent en Elide, au chãp de Pise: & de là est venu le nom de Iupiter Eleus: comme lon pourra veoir par la medaille Grecque, paincte cy dessoubs, ou du costé droit se trouue le simulacre de la teste de Iupiter, accompaigné de ca racteres Grecs, qui disent, ZEỳΣ EΛEYOΣ, C'est à dire, IVPITER ELEVS . Le reuers est insculpé de son fulgure, & de l'aigle, auec telle inscription, ΣΥΡΑΚΟΣΙΩΝ: qui monstre comme ceux de la cité de Syracuse auoyẽt en grandisime honneur Iupiter Eleus, auquel ils auoyent erigé & dressé vn bellissime temple, & faict battre semblables medailles pour l἟ternité de sa memoire. 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer