Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

279.

obserué, que sur la fin de leur sacrifice, quand le feu venoit à śesteindre, ils iettoyent par dessus petites pieces de bois de cedre, de l'isope, et du cumin: et de la cendre de ces trois choses ils faisoyent de l'eaue sacrée. Il fault toutesfois noter, qu'en tous les sacrifices des

Anciens il se trouuoit trois manieres de purgations: c'estassauoir la tede, le soulfre, et l'eaue. Ce que Pline au seiziéme de ses liures preuue, quand il a dit, que la tede entre les arbres qui portent la resine, est aggreable pour son feu, et pour la lumiere des sacrifices. Du soulfre

(cõme dit Proclus) vsoyent les sacerdotes aux purifi catiõs auecques l'asphalte, ou bitume, et de l'eaue de mer:

pource que le soulfre purifie pour l'acuité de son odeur. Et Pline escript que le soulfre ha lieu aux religiõs, pour purger les maisõs auecques sa fumée. En apres les prebstres śabstenoyent et ieusnoyent, pour venir seurement

à l'autel: comme nous lisons de Numa Pompilius, quand il vint à prier pour les blez, qu'il se abstint des femmes et de manger de la chair. Et Iulian l'Empereur (si nous voulõs croire Spartian) se cõtenta de mãger des herbes et des poix à son souper. Car, à ce que dit Porphyrius,

lύsaige de la chair ne sert de rien pour la santé, mais plustost l'empesche et luy nuict: pource que la santé perdue se recouure par vne abstinẽce & viure biẽ petit. C'est par sobrieté, par charité, & par la religion que nous debuõs estre purgez: car depuis que l'ame est restituée en santé, elle ne craint point les concussions qui peuuent suruenir. La pureté & netteté se doibt garder en nostre façon de viure, & par les oeuures que nous faisons chasser

toutes choses qui offensent l'entendement & l'esprit. Lἀbstinence garde ceux, qui la font, de tous vices. Par la sobrieté nous rendons nostre esprit pur & net: & par le 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer