Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

277.

   Qui trempoit en l'eaue, en laquelle la torche (quiseruoit à l'autel, ou ils auoyent celebré les choses diuines) auoit esté premierement esteinte. Et de là vint l'eaue de Mercure aupres de la porte Appie, de laquelle le peuple deRome s‘arrosoit la teste, inuoquant Mercure, cuydãts par cela effacer leurs pechez, specialement les periures

& menteries. I'ay toutesfoys obserué, qu'à l'entrée de leurs temples les anciens Romains faisoyent dresser vn benestier de marbre triomphant, là ou les sacerdotes & le peuple prenoyent de l'eaue, quand ils entroyent en leurs temples, pour faire leurs sacrifices. La paincture duquel ie representeray cy-apres, tout ainsi comme ie l'ay retirée de l'antique.
Figure
Type: drawing
FACON DV BENESTIER
antique, qui se voit encores auiourdhuy.


Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer