Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

179.

& entreprises difficiles: enrichi par le dedans, & tissu dὀr dessus le pourpre de ce chiffre ☧, quine signifie autre chose que CHRIST , commençant par l'element Grec de X. figuré en croix Sainct André, par lequel ont escript les Grecs ΧΡΙΣΤΟΣ , auecques les autres caracteres entremeslez, qui ne signifient autre chose que CHRISTVS, accompaigné de deux elements Grecs

A. & ω, pour monstrer que le commencement & la fin n'est autre chose que le Createur. Tant y a que plusieurs ont erré à la congnoissance de ceste enseigne, disants, que c'estoit vne croix, que Constantin auoit faict faire toute dὀr, quand il partit de la Gaule pour aler deffaire Maxentius en Italie. Et depuis fut portée la figure de ladite enseigne par les Empereurs ses successeurs, comme lon peut veoir par les monnoyes de Constans: ou lon voit la figure de l'Empereur armé tout entierement,

couuert de son paludament, ou manteau Royal, qui tiẽt sus sa main droitte vne Victoire, qui le veut coronner d'vne coronne de laure: & de la main gauche il tient la hante, ou est pendu le Labarum, ou est figurée l'enseigne qui apparut à Constantin: estant l'Empereur dedans vn nauire, dont tient le timon, ou gouuernal vne Victoire: pour monstrer la victoire qu'il auoit euë par mer & par terre, par laquelle il auoit heureusement remis les choses en leur premier estat: & lettres qui disẽt ainsi, FELIX TEMPORVM REPARATIO. 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer