Full text: Du Choul, Guillaume: DISCOVRS DE LA RELIGION DES ANCIENS ROMAINS

167.


pour asseurée, que cela seruoit pour la fecondité, qu'ils estimerent Deesse: qui n'estoit autre chose que dàuoir & faire de beaux enfans.
Figure
Type: drawing
FAVSTINE. IVL. MAMMEA.
ARGENT. BRONZE.
    Quãd les sacerdotes Lupercales couroyẽt parmy les

rues, ils estoyent tous nuds, hors mis les parties qui doibuent estre cachées, qu'estoyent couuertes des peaux des boucs, qui auoyent esté immolez deuant l'autel de Iuno en ses sacrifices. Et des courroyes que portoyent les Lupercales, frappoyent les mains des femmes, qu'elles tendoyent pour conceuoir.
   Et pource que nous auons escript cy-dessus des Lupercales, il ne sera point mal à propos de dire, que le

lieu, nõmé Lupercal, estoit au palais de Rome, sacré au Dieu Lupin, que les Romains nommerent autrement, Pan Lycaeus.
   En ce propre lieu auoyent succé les mamelles de la

Louue Romulus & Remus:& là se trouuoit le simulacre de bronze, qui faisoit foy des premiers conditeurs de la cité de Rome:faict, cõme il se voit tout entier dedans le Capitole, & par les medailles
Note: Further links to external Census database:

  · Census ID10017885: »Denarius of Sextus Pompeius / Faustulus (RRC 235.1c)«
  · Census ID10063117: »Dupondius of Vespasian (Domitian / Wolf and twins, RIC Vespasian 962)«

tant des Consuls que des Empereurs. 

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer