Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

ANNOITATIONS 
374 
Or aduint que ce Phaëthon sortant de la voye ordinaire, brussa v¬ 
ne grande partie de la terre: quoy voyant lupiter, il le foudroya, & 
fit tumber dedans le fleuue d'Italie, communement appellé Pau, 
dont dessus a esté parlé. 
Phidias, fut vn sculpteur ou imagier antique, tant estimé en so 
art, que Pline dit qu'on ne le sçauroit assez louër. Il fit d'or & d'y¬ 
uoire vne statue de Minerue, laquelle auoit vintsix coudees en 
hauteur; & en son escu tailla en demi bosse la guerre des Amazo¬ 
nes. Voyez qu'en dit iceluy Pline au huictieme chapitre de son 
trentequatrieme liure. 
Philologie, est affection de bien parler, ou de sęauoir les bones 
lettres. 
F1 
Philotechnos, c'est à dire amateur de quelque art. 
Philosophie, amour de sagesse. 
Physiologie, est le plaisir que l'on prend à parler des choses na¬ 
turelles. 
Phthongi, ce sont resonances de voix, ou de cordes d'instru¬ 
ments. 
Pinacoteques, estoyent lieux où les antiques souloyent tenir 
leurs tableaux de platte peincture , vases d'argent enrichis de 
beaux ouurages, tapisseries, accoustrements, images de relief, & 
autres ornements de maison. Nous appellons maintenant ces lieux 
là Cabinets. 
Pinna, est vne antique ville d'Italie au territoire, des Vestins, 
peuples qui sont entre les Mauriciens & Sabins, selon aucuns, ou, 
selon les autres, entre lesdits Sabins & la Marche d'Ancone: mais 
encores quelsques vns tiennent quę leur habitation est entre les 
Martiens & les Sabins dessus nommes. 
Piree estoit vn port d'Athenes: où il venoit grande affluence 
de marchands: Ilconte noit deux mille pasen longueur, tellement 
qu'il y auoit bien place pour quatre cents nauires, 
Pisistratus, fut Atheniem, fils d'Hippocrates, noble de race ≈ tat 
riche d eloquence, que ses concitoyens emimielles, des fortes per¬ 
suasions dont il vsoit, se despouillerent, volontairement de leur 
propre liberte, & la mirent entre ses mains, nonobstant qu'ils n'eus¬ 
sent en ce monde chose plus chere que ceste là. Car si grande fut 
la vertu de ses paroles; que ce peuple en estima plus la douceur, 
qu il ne fit la reuerence de Solon, premier instituteur de leurs loix. 
Le Pilistratus, fut celuy, qui auant tous autres fit yne librairie, 
com¬
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer