Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

ANNOTATIONS Artemiſia & de ſõ Mauſolee ſe void en pluſieurs medailles faictes
& forgees dés le temps de ladite Roine, ou pour le moins bien
toſt apres ſa mort.

Mauruſia, eſt ce que nous diſons maintenant le Royaume de
Grenade en Eſpagne.

Maſaca, autrement Ceſaree, eſt vne cité de Cappadoce, aſſiſe
au pied du mont dit Argeus.

Mechaniques, ſont gents induſtrieux, & qui viuent de leurart.

Medulliens, c’eſt vne nation de peuple habitante les Alpes ou
montaignes d’Italie.

Megalographie, eſt peincture qui repreſente des choſes gran-
des comme actes heroïques, ou de grands ſeigneurs, & choſes
ſemblables.

Melin, eſt vne couleur qu’aucuns veulent dire eſtre jaune, d’au-
tres tiennent qu’elle eſt blanche, & quelſques vns affermẽt qu’el-
le eſt entre les deux.

Melas, eſt vn nom propre à pluſieurs fleuues: car il y en a vn en
Mygdonie, l’autre en Aſie la mineur, & ceſtuy-là circuït la ville
dite Smyrne, vn autre nauigable en Cilicie, & qui la ſepare de Pa-
phlagonie, vn autre en Thrace, vn autre en Beotie, & ſort de la
mõtaigne Parnaſſe, meſmes a tous ſes riuages couuers d Oliuiers. Parquoy les Poëtes veulent qu’il ſoit conſacré à Minerue Deeſſe
de ſcience. Ledit fleuue eſt nauigable depuis ſa ſource: & enuiron
le Solſtice d’Eſté il ſe desborde comme le Nil: toutesfois il n’en
court ja plus loing que de couſtume, ains tumbe en quelſquesfoſ-
ſes, ou ſe jecte en des lacs, tellement qu’il en regorge certaine
petite portion en Cephiſus lequel eſt ſon voiſin: Il y en a auſſi
vn autre de ce meſme nom en Sicile, & de ceſtuy-là parle Ouide
au quatrieme liure de ſes Faſtes, quand il racompte le chemin
que fit Ceres en cherchant ſa fille Proſerpine que Pluto luy a-
uoit rauie.

Melampus fut fils d’Amythaon & de Dorippé, meſmes frere
d’vn nommé Biant. Ce nom, qui ſigniſie pieds noirs, luy fut dõné
pource que ſa mere, je ne ſçay à quelle occaſion, le laiſſa dés ſon
enfance emmi quelque champ, où elle couurit tout ſon corps de
quelſques choſes, reſerué les pieds, qui demourerẽt battus & noir-
cis du Soleil. Ce Melampus fut vn excellent diuinateur, & garni
de grande ſcience, au moyen dequoy il guerit les filles de Pre-
tus, qui eſtoyẽt deuenues enragees, & les reſtitua en leur bõ ſens,

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer