Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

ANNOTATIONS le s’aggrandit, en ſorte que cent & cinquante nations, eſtoyent
ſubjectes à ſon obeïſſance.

Magneſie, eſt vne prouince de Macedoine, annexee à Theſſa-
lie, & eſt diſtante d’Epheſe par ſeize mille pas. Les habitãs d’icel-
le Magneſie ſouloyent antiquement eſtre bons hommes d’armes
à cheual. Il eſt auſſi vne Magneſie nombree entre les bonnes vil-
les d’Aſie, & ſituee ſur le riuage du fleuue Meander. Aupres de
ceſte là Scipion l’Aſiatique donna vne merueilleuſe route au Roy
Antiochus, qui eſtoit ennemi des Romains.

Malonie, eſt vne eſpece de vin que l’on dit à ceſte heure mal-
uoiſie.

Mamertin, eſtoit auſſi vn vin qui croiſſoit aupres d’vne ville de
la Campagne de Naples, lequel ſouloit eſtre eſtimé entre les meil-
leurs.

Manachos, eſt vn cercle, au moyen duquel on congnoiſt non
ſeulement les ombres equinoctiales d’Eſté & d’Yuer: mais auſſ@
des autres ſaiſons: & de ce cercle eſt diametre ce que deſſus j’ay
nommé lacotome.

Mars, au temps de la gentilité, eſtoit adoré pour Dieu des ba-
tailles.

Martia, eſtoit antiquement vne fontaine que j’ay aſſez expoſee
aue c le texte.

Marſeille, eſt vne ville en Prouence, où elle eut ſa premiere fõ-
dation au temps qu’Aſtyages regnoit ſur les Macedoniens, Sede-
chias ſur les Hebrieux, qui eſtoit enuiron la quarantedeuxieme
Olympiade, cinq cents treize ans auant l’incarnation de Ieſus
Chriſt, & quatre cents quatre vingts quatre ans pres la mort du
Roy Dauid. Vray eſt qu’elle fut vne fois ruïnee, mais certains hõ-
mes de Phocenſe, fuyans la tyrannie de Cyrus, ou (ſelon aucuns) la
malignité d’Harpalus ſon lieutenant, la redifierẽt. Cicerõ, en ſon
ſecond liure des Offices, dit tant de bien & de louanges de celle
bonne ville, que je remets tous les lecteurs à luy.

Maſiniſſa, fut vn Roy de Numidie en Afrique, lequel fut pre-
mierement ennemi des Romains, & puis deuint leur bon ami,
meſmes perſeuera en ceſte amitié juſques à la fin de ſa vie.

Mauſolus, fut vn Roy de Carie, païs d’Aſie la mineur, entre Ly-
cie & Ionie. De ce Roy Theopompus dit, qu’il ne deſiſta jamais
par faute d’argent à faire choſe qu’il euſt entrepriſe. Auſſi eſtoit-
il Satrape, c’eſt à dire gouuerneur de la Grece: Il auoit vne fem-

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer