Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

SVR VITRVVE. 
343 
quelles on void volleter aux rayons du Soleil. 
Atlas, fut vn souuerain Astrologue, & celuy qui premierement 
enscigna les cours du Soleil & des estoiles. Aucunesfois aufsi A¬ 
tlas se prend pour vne montaigne en Afrique, si haute quę son cou¬ 
peau semble toucher au ciel. 
Athletes, estoyent ceux qui s'exercitoyent à la luitte & au¬ 
tres forces corporelles: & aucunesfois ils se mettent pour gents 
qui disputent lvn contre l'autre, ou font à l'enui des exercices 
d'esprit. 
Atrament, est la couleur que l'on dit noire, ou brune. 
Atrium, est vn auantlogis: mais aucunes fois il se prend pour 
toute lhabitation, ou pout le principalmembre d'icelle. 
Automates, sont choses qui se meuuent par elles mesmes. 
Auaton, signisie vn auantmur, ou lieu dont l'on n'a congnois¬ 
sance: aucunes fois aussi on le prend pour vn desert, & placè tuinee. 
ou bien inaccessible: c' est à dire à laquelle on ne peut aller. 
B 
Babilone, est la ville principale du Royaume ou premierement 
regna Nembroth le Geant, au temps duquel encores n'estoit elle 
fermee de murailles: mais Ninus successeur commença de la fai¬ 
re clorre, & Semiramis la Roine l'acheua: elle est assise en vne gran¬ 
de plaine merueilleusement delectable pour la nature du lieu: sa 
ceincture de muraille est toute quarree, & si a cinquante cou¬ 
dees de large, auec quatre fois autant de haut, mesmes est toute 
faicte de brique magonnee de cyment liquide, autour de laquelle 
y à cent portes fermees de grosses lames d'airain, & le fleuue dit 
Euphrates, passe à trauers la ville. On l'appelle aujourd'huvle 
grand Caire, & est sous la seigneurie du Turc. 
Baleaires, sont deux isses en la mer d'Espagne, maintenant di¬ 
tes Majorque & Minorque, dont les habitans souloyent viure sau¬ 
uagement, & aller nuds: ils s'exercitoyent pour le plus à jecter pier¬ 
res à la fonde, & n'eussent ose leurs enfans manger vn seul mor- 
ceau de viande, si premierement ils ne l'eussent à coups de pier¬ 
re abbatue de dessus vn pillier où elle auoit esté mise expres. Ces 
Illes eurent jadis en elles si grand nombre de connils, quę les ha¬ 
bitans furent contraints de supplier le Monarque Auguste que¬ 
son bon plaisir fust. leur enuoyer secours de gents pour les desan¬ 
ger & destruire. 
Baings sont propres à lauer les eorps des personnes, il en est 
VV. iiij
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer