Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

SVR VITRVVE. quelles on void volleter aux rayons du Soleil.

Atlas, fut vn ſouuerain Aſtrologue, & celuy qui premierement
enſeigna les cours du Soleil & des eſtoiles. Aucunesfois auſſi A-
tlas ſe prẽd pour vne mõtaigne en Afrique, ſi haute que ſon cou-
peau ſemble toucher au ciel.

Athleres, eſtoyent ceux qui s’exercitoyent à la luitte & au-
tres forces corporelles: & aucunesfois ils ſe mettent pour gents
qui diſputent l’vn contre l’autre, ou font à l’enui des exercices
d’eſprit.

Atrament, eſt la couleur que l’on dit noire, ou brune.

Atrium, eſt vn auantlogis: mais aucunesfois il ſe prend pour
toute l’habitation, ou pour le principal membre d’icelle.

Automates, ſont choſes qui ſe meuuent par elles meſmes.

Auaton, ſignifie vn auantmur, ou lieu dont l’on n’a congnoiſ-
ſance: aucunesfois auſſi on le prẽd pour vn deſert, & place ruïnee,
ou bien inacceſſible: c’eſt à dire à laquelle on ne peut aller.

163. B

Babilone, eſt la ville principale du Royaume où premieremẽt
regna Nembroth le Geant, au temps duquel encores n’eſtoit elle
fermee de murailles: mais Ninus ſucceſſeur commença de la fai-
re clorre, & Semiramis la Roine l’acheua: elle eſt aſſiſe en vne grã-
de plaine merueilleuſement delectable pour la nature du lieu: ſa
ceincture de muraille eſt toute quarree, & ſi a cinquante cou-
dees de large, auec quatre fois autant de haut, meſmes eſt toute
faicte de brique maçonnee de cyment liquide, autour de laquelle
y a cent portes fermees de groſſes lames d’airain, & le fleuue, dit
Euphrates, paſſe à trauers la ville. On l’appelle aujourd’huy le
grand Caire, & eſt ſous la ſeigneurie du Turc.

Baleaires, ſont deux iſles en la mer d’Eſpagne, maintenant di-
tes Majorque & Minorque, dont les habitãs ſouloyent viure ſau-
uagement, & aller nuds: ils s’exercitoyẽt pour le plus à jecter pier-
res à la fonde, & n’euſſent oſé leurs enfans manger vn ſeul mor-
ceau de viande, ſi premierement ils ne l’euſſent à coups de pier-
re abbatue de deſſus vn pillier où elle auoit eſté miſe expres. Ces
Iſles eurent jadis en elles ſi grand nombre de connils, que les ha-
bitans furent contraints de ſupplier le Monarque. Auguſte que
ſon bon plaiſir fuſt leur enuoyer ſecours de gents pour les deſan-
ger & deſtruire.

Baings ſont propres à lauer les corps des perſonnes, il en eſt

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer