Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

DE VITRVVE. entre Aſie, & Europe, & fut anciennement nommee Afrique: d’vn
Afer ſucceſſeur d’Abraham, lequel mena là vne compagnie de
gents pour y habiter: & de faict, apres pluſieurs guerres, s’en fit
maiſtre & ſeigneur paiſible.

Ammon, eſt vn ſurnom qui fut anciennement donné à Iupiter,
quand il ſe transformaen mouton, pour monſtrer à ſon fils Bac-
chus, paſſant par les deſerts de Libye, vne fõtaine d’eau fraiſche, à
fin de raſſaſier ſon armee qui mouroit de ſoif. Aucuns veulent di-
re que ce mouton frappa du pied ſur le ſable, dont il ſourdit vne
fontaine, à raiſon dequoy les Grecs donnerent au ſuſdit Iupiter
le ſurnom d’Ammonios, qui vaut autant à dire que ſablonnier: car
Ammon, en leur langue, ſignifie du ſablon.

Amintas, eſtoit vn Roy de Macedoine, qui fut grand pere d’A-
lexandre.

Amaxopodes, ſont arbres debout, vuides, ou qui ont des en-
fourchements par le milieu, au trauers deſquels ſont miſes des
rouës pour faire cheminer engins ou machines de guerre, en tous
coſtés qu’il plaiſt à l’Enginier.

Anaporiques, ſont Horloges retournans par traict de temps
ſur le poinct où premierement ils auoyent eſté ordonnés.

Anatones, ſont reſonances egales de cordes d’arc, ou arbale-
ſtes, quand on les a bandees autant qu’il eſt requis.

Analemme, ſignifie vn project ſur lequel ſe fonde toute l’in-
tention d’vn ouurier: mais où Vitruue en parle, il veutſeulement
entendre la compaſſure des quadrans de muraille.

Anaxagoras, fut vn grand philoſophe naturel, de noble lignee
& bien riche, mais il laiſſa toutes ſes richeſſes pour contempler
plus à ſon aiſe les merueilleux ſecrets de la Nature.

Ancons, ou Prothyrides, ſont proprement crochets de fer at-
tachés aux voultes des caues, ſur quoy l’on met des ais pour y
garder ce que l’on veut: mais en Vitruue ils ſe prennent pour
gonds de portes.

Andromeda, futfille de Cepheus Roy d’Ethiopie, & de Caſ-
ſiopé ſa femme, laquelle par grand orgueuil ſe vantoit eſtre plus
belle que les Nereïdes nymphes de la mer, en haine dequoy elles
prindrent ſa fille Andromeda, & la lierent contre vn rocher, à fin
de la faire deuorer à vn monſtre marin: mais Perſeus l’en deliura
& fit mourir ce monſtre, puis eſpouſa la belle qu’il mena en ſon
païs, où elle regna longuement auec luy: & à la fin par le benefice

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer