Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

109. La maniere de faire le pourpre, qui eſt la pl{us} excellente couleur
de toutes les artificielles. Chap. XIII.

IE commenceray maintenant á deduire du Pour-
pre, à raiſon qu’il a par deſſus toutes les ſuſdictes
couleurs, vne treſaggreable & treſexcellente ſua-
uité de regardure.

Il ſe tire de certaines coquilles marines, dequoy
l’on teinct le veloux & ſatin cramoiſi, & n’eſt
moins eſmerueillable, à qui bien le veut conſiderer, que le natu-
rel de toutes autres choſes, pourautant que l’on ne le treuue d’v-
ne meſme apparence en tous les lieux où il s’engendre, ains eſt
naturellement temperé par le cours du ſoleil. & de là vient que
celuy que l’on prend en la region de Pont, & en Gaule, tire ſur
le brun, pour eſtre ces païs là prochains du Septentrion. Mais
ceux qui voyagent entre ledit Septentrion & l’Occident, le
treuuent liuide, ou de couleur de ſang meurtri. L’autre, qui ſe
cueille aux contrees d’Orient & d’Occident equinoctiaux, a
vne apparence de violet: & celuy qui s’apporte des prouinces
Meridionales, eſt procreé auec puiſſance rouge. A ceſte cauſe vn
ſemblable vermeil prouient en l’Iſle de Rhodes, & en tous au-
tres climats ſemblables approchants du cours d’iceluy ſoleil.

Quand l’on a faict amas de ces coquilles, certains perſonnages
deputés les inciſent tout à l’entour auec des ferremẽts, & de ces
inciſions ſort goutte à goutte vne ſanie ou bourbe purpuree, la-
quelle eſt recueillie en des mortiers, & ſi bien broyee que le tout
ſe reduit en maſſe: & pource qu’il eſt tiré hors les coquilles des
poiſſons de mer, nos Latins l’appellent Oſtrum. Mais il s’altere
incontinent par le haſle, à cauſe de ſa ſalure, ſi ce n’eſt que de fois
à autre on le ſurfonde & enroſe de miel.

110. Des couleurs dudit pourpre. Chap. XIIII.

L’ On faict auſſi des couleurs de pourpre, en teignant
de la croye auec de la garence & grains de troeſne,
ou meures ſauuages, procedãtes de l’herbe dicte Cou
leuree, que d’aucuns appellẽt du Tan. Les autres veu-

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer