Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

DE VITRVVE. Modillons ou Cornices, iceux nos Romains les baptiſent Tela-
mons, combien qu’il ne ſe treuue en aucunes hiſtoires la raiſon
qui les meut a celà: car les Grecs les nomment Atlantes, pource
qu’Atlas eſt par les imagers formé ſouſtenãt le monde: choſe qui
eſt feincte de luy, pour auoir eſté le premier qui par la viuacité de
ſon eſprit & ſa grande induſtrie fit congnoiſtre aux hommes les
raiſons du cours du Soleil & de la Lune, auec les montans & de-
cours de toutes les Planetes. bienfaict (certes) qui a induit les ou-
uriers à le figurer en ceſte maniere, & qui a eſté cauſe què ſes ſil-
les dites par iceux Grecs Atlãtides ou Pleiades, & par nous Ver-
gilies, ont eſté colloquees au Ciel entre les eſtoiles. Ie ne dy pas,
toutesfois, cecy, à fin que lon change de langage, ou accouſtumã-
ce de parler, mais pource qu’il m’a ſemblé eſtre bon d’ẽ toucher
vn mot en paſſant, pour ſatisfaire aux Philologues ou gents qui
ſe delectent en la proprieté des paroles.

I’ay amplement diſcouru comment ſe font les edifices tant à la
mode Italienne que la Grecque, ſans oublier les proportions cõ-
uenables à leurs ſymmetries: & pource que cy deſſus a eſté faict
aſſez mention de la beauté & enrichiſſement des ouurages, à ce-
ſte heure je parleray de leur fermeté, en deduiſant par quelle ma-
niere on les peut rendre ſans vices, & durables juſques à bien
longue vieilleſſe.

96. De la fermeté des fondements en maiſonnages.
Chapitre XI.

SI les fondements des edifices, qui deuront eſtre à
rez de chauſſee, ou fleur de terre, ſont faicts ſelon
ce que j’ay dit en mon Premier liure aux chapi-
tres des murailles & du Theatre, il n’y a point de
doute qu’ils ſeront fermes & durables pour long
temps. Mais ſi lon y veut des chambres ſouſter-
raines, ou des voutes, les fondements de ces membres-là ſe de-
uront faire plus eſpais que de ceux des eſtages ſuperieurs: & faut
que leurs Parois, Pilaſtres, & Colonnes, correſpondent en ligne
perpendiculaire ou à plomb du milieu de ceux d’embas, pour e-
ſtre ſolides ainſi qu’il appartient: car ſi les charges d’icelles pa-
rois ou colonnes ſont en pendant, ellesne pourront auoir longue
duree.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer