Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

1692-01

91. Des logis pour banqueter, faicts à la mode grecque.
Chapitre VI.

L’ On faict auſſi des logis pour banqueter, qui ne
ſont point à la façon d’Italie, & ceux là ſont nom-
més par les Grecs Ciziceniẽs, c’eſt à dire, à la gui-
ſe de Cyzene ville des Mileſiẽs en la region Pro-
pontide. L’on tourne leurs veuës deuers le Se-
ptentrion, autrement Pole Arctique, & ſpeciale-
ment ſur les Iardins. Leurs portes ſont ſur le milieu, & l’eſtendue
de leur lõgueur & largeur eſt telle, qu’il peut auoir en leurs pour-
pris deux grandes ſalles vis à vis l’une de l’autre, auec leurs pro-
menoirs enuiron: leſquelles ſalles ont à droit & à gauche leurs lu-
mieres de feneſtrages doubles, à fin que les gents eſtans à cou-
uert, puiſſent auoir plus ample veuë ſur iceux iardins. La hauteur
de ces logis ſe fait ſur l’eſpace de la longueur, à laquelle on adjou-
ſte la moitié de la largeur.

En ceſte maniere de baſtiment faut obſeruer toutes les raiſons
de ſymmetrie les moins empeſchantes que l’on pourra: & en pre-
mier lieu ſi les ouuertures des lumieres ne ſont obſcurcies ou
rendues troubles par la hauteur des parois, elles ſeront bien & beau colloquees. Mais ſi elles eſtoyent obfuſquees par le deſtroit

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer