Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

CINQWIEMEVLLVRE 
134 
De quelle manière faut ordonner la tresorerie, la prison, & 
Chap. II 
l'auditoire à Plaider. 
52 
A Trésorerie, la Prison & l'Auditoire, doyuent estre 
aupres de la place commune:mais il faut que chacun 
de ces bastiments soit si bien ordonné, que la gran 
deur de leur symmetrie corresponde à ladite place: & 
est besoing entre auttes choses, que l'Auditoire foit faict selon la 
dignité de la lurisdiction de la ville. Et si d'auanture il est quarré, 
faudra prendre garde à luy donner vne sois & demie autant de 
haut comme il aura de large. Mais s'il se treuue de proportion 
plus longue, de ceste longueur & largeur foit faict vne mesure, la 
moitié de laquelle soit donnee à la hauteur de l'estage jusques au 
plancher: puis soit le dedans œuure enuironné d'vne ceincture 
ou cornice de Stuc, & blanchie de fleur de Chaux, icelle cornice 
justement assise au milieu de la muraille: car sans celà les voix des 
Aduocats seroyent portees jusques en haut, où elles s'esparti¬ 
royent de sorte que les auditeurs ne les pourroyent entendre si 
bien qu'il est requis. Mais si le dedans oeuure est ainsi tournoyé 
d'yne Cornice, les paroles des hommes seront rabbatues a 
uant estre esseuees en l'air, & dissipees comme dit est, si bien 
qu'elles pourront distinctement paruenir aux oteilles des escou¬ 
tans. 
Du Theatre. 
Chap. III. 
PR ES celle place commune ordonnee, faudra 
essire vn lieu pour le Theatre, en la plus saine par¬ 
tie qu'il sera possible le trouuer: & la se joueront 
les jeux pour donner passetemps au Peuple du¬ 
rant les jours de feste consacrés aux Dieux im- 
mortels. Et pour ne faillit a le bien disposer, sera 
bon d'auoir recours à ce que j'ay dit en mono premier liure, au trai¬ 
cté de la collocation des murailles: car en ces jeux les habitans de 
laville affispres de leurs fêmes & enfans, demeurent en grad co- 
tentement: qui fait que les corps esmeus de volupte, sont attentits 
& immobiles, ayans les pores des veines entr'ouuerts, si qu ils peu¬ 
uent
	        
Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer