Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

DE VITRVVE. autant de reſſort ou for-
ject que de hauteur, s’en
monſtrẽt beaucoup plus
belles, & de meilleur gra-
ce.

58.1.

Figure 1. Faiſte arrondi.

Pour biẽ faire le Tym-
pan du frontiſpice aſſis
au faiſte deſſus ce der-
nier membre, il eſt be-
ſoin que le front de la
Cornice ſoit meſuré en
neuf parties, à prendre
depuis vn des bouts juſ-
ques à l’autre de la Ci-
maiſe derniere, & de cel-
les-là en donner vne au
milieu d’iceluy Tympan,
prenant garde à ce que
la premiere filiere de
l’Architraue correſpon-
de & ſoit poſee à plomb
des gorges d icelles co-
lonnes. Au demourant, les couronnes qui ſe mettent ſur ce Tym-
pan, declinantes en pente, doyuent auſſi eſtre egalement collo-
quees à fleur des Cornices de deſſous, excepté leurs Doucines,
qui paſſeront outre: & leurs petits quarrés, que les Grecs nom-
ment Epitithides, auoir de haut vne huictieme partie d’icelles
couronnes.

Les Acroteres ou piedeſtals des angles, porteront de hauteur
la moitié du Tympan: & celuy qui ſera ſur la poincte du milieu,
aura pour mieux ſe monſtrer, vne huictieme portion d’auan-
tage.

Or tous les membres qui doyuent eſtre aſſis au deſſus des cha-
piteaux des colõnes, comme Architraues, Frizes, Cornices, Tym-
pans, Pignons, & Acroteres, doyuent pancher en deuant, chacun
d’vne douzieme partie de ſa hauteur, à raiſon que quand nous
lommes plantés deuant la face d’vn edifice, ſi deux lignes deri-
uantes du centre de noſtre oeuil, s’eſtendent en ſorte que l’vne
arriue à ſon pied, & l’autre iuſques à ſon faiſte, celle qui touchera

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer