Full text: Vitruvius: Tesoro De Las Tres Lengvas Española, Francesca, Y Italiana

DE VITRVVE. tant qu’il luy en faut à l’equipolent. Ie diray en mon dernier liure
la maniere de faire les Volutes, & comment on les doit iuſtemẽt
tourner au Cõpas pour leur donner bõne rondeur. meſmes tout
d’vne voye n’oublieray à en pourtraire la forme.

Eſtans les chapiteaux parfaicts & poſés ſur les gorges de leurs
colonnes, non à la reigle ou au nyueau, mais par emboiſtures e-
gales auſſi bien que leurs bouts d’embas aſſis dedans leurs Stylo-
bates, il eſt conuenable que la ſymmetrie des Architraues correſ-
ponde aux autres membres qui pourront eſtre encores collo-
qués au deſſus.

De ces Architraues donc la raiſon ſera telle, que ſi les colonnes
ont de douze à quinze pieds de haut, ou enuiron, la hauteur de
l’vn deux deura contenir la moitié du diametre d’icelle colonne
par embas. Si elles portẽt de quinze à vingt pieds, leur hauteur ſe
diuiſera en treize, & l’vne de ces parts ſera la meſure de l’Archi-
traue. Si elles ſõt de vingt à vingt & cinq pieds, leurdite hauteur
ſe partiſſe en douze portions & demie: car l’vne ſeruira pour la
proportion requiſe à ſonArchitraue. Mais ſi elles montent de
vingtcinq à trente, celà ſoit compaſſé en douze, & vne de ces e-
galités fera autant que la hauteur dudict Architraue.

Voylà comment les proportions de ces membres ſe doyuent
prendre à l’equipolent ſur celles des colonnes, à raiſon que tant
plus la veuẽ de l’homme tire en haut, auec plus grande diffi-
culté peut elle penetrer la groſſeur de l’air: parquoy venant à ſuc-
comber & à perdre ſa force pour amour de ce grand eſpace, elle
rapporte au iugement vne incertaine proportion de modules, & de là vient que pour donner bonne apparence aux membres
d’vn baſtiment, il y faut rouſiours adjouſter vn ſupplement rai-
ſonnable, à ce que quand les ouurages ſeront colloqués en lieux
hauts, encores que ce ſoyent Coloſſes, ou choſes deſineſurees,
elles viennent à repreſenter vne conuenable quantité de gran-
deur.

La largeur de l’Architraue par le coſté, qui poſera ſur la colõ-
ne, ſoit de meſme eſtendue que celle de la gorge de la colonne,
par ou elle ioint au chapiteau: & ſa partie de deſſus, correſponde
au diametre de ladite colonne par embas. La Cimaiſe ou goule
renuerſee d’iceluy Architraue, ſe doit faire d’vne ſeptieme partie
de ſa hauteur, & porter autant de ſaillie: puis le reſte, non compris
ladite Cimaiſe, eſtre diuiſé en douze dimenſions, dont les

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer