Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

Ce qui nous eſt reſté des Monumens antiques nes’éloigne guére
de cette régle, dit Mr. Blondel; car les Colomnes du ſecond Ordre
du Portique de la Scene qui eſt au Théatre de Pole en Dalmatie
ſont les trois quarts de celles de deſſous; celles du troiſiéme Ordre
du Settizone de Severe étoient auſſi les trois quarts de celles du
ſecond: mais celles du ſecond Ordre étoient plus hautes à l’égard de
celles du premier; car celles-ci ne ſurpaſſoient les Colomnes du
milieu que d’une 6 e . partie, c’eſt-à-dire que la hauteur des Colom-
nes de deſſous étoit à celles des Colomnes du milieu comme 6
à 5.

Scamozzy blâme cette régle de Vitruve, diſant qu’elle n’eſt fon-
dée ſur aucune raiſon: il veut que les Colomnes de deſſus pren-
nent la meſure de leur groſſeur ſur celles de deſſous, c’eſt-à-dire
que la groſſeur du pied de la Colomne ſuperieure doit être la même
que celle du haut de la Colomne inferieure, comme ſi les Colomnes
des differens Ordres provenoient d’un grand Arbre coupé par piéces,
dont les morceaux étant poſés les uns ſur les autres ſuivroient leur
diminution naturelle.

Serlio donne auſſi pour régle générale aux ordonnances que l’on
doit mettre l’une ſur l’autre, que la ſuperieure ſoit toûjours les trois
quarts de celle ſur laquelle elle poſe immédiatement, excepté aux
Edifices qui ont un ruſtique nud pour premiere ordonnance, parce
qu’il eſt à propos que celle qui eſt au-deſſus lui ſoit égale; car autre-
ment les ordonnances plus hautes paroîtroient trop petites, & le
ruſtique ſeroit trop élevé à proportion du reſte: les Ordonnances
de cet Auteur ſont toutes avec Piédeſtal, ou toutes ſans Piédeſtal,
afin que les ſuperieures étant diviſées en même proportion que les
inferieures, les Colomnes & les Entablemens de deſſus ſe trou-
vent toûjours les trois quarts de l’étage de deſſous.

Sans m’arrêter à raporter les differentes régles que les Architec-
tes ont données pour la compoſition des ordonnances des Colomnes
qui doivent être miſes les unes ſur les autres, nous nous en tiendrons
à celle de Scamozzy qui me paroît bien entenduë: c’eſt pourquoi
je dirai une fois pour tout, que lorſqu’on voudra mettre deux Or-
dres l’un ſur l’autre, il faut, après avoir déterminé la diminution de
la Colomne de l’Orde inferieur, ſe ſervir du demi-diamêtre du haut
du Fuſt pour le module qui doit régler l’ordonnance ſuperieure; par
exemple, voulant mettre le Corinthien ſur l’Ionique, ayant vû dans
le troiſiéme Chapitre que la Colomne Ionique ſelon Vignole devoit
diminuer par le haut de 3 parties de chaque côté, enſorte que le
diamêtre du ſommet du Fuſt ſoit réduit à un module 12 parties,

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer