Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

LIVRE V. DE LA DE’CORATION. ples antiques où cela ait été pratiqué, on a trouvé que les Colon-
nates dans ce goût-la réuſſiſſoient ſi bien, qu’il n’y a preſque point
de Bâtiment conſiderable où il n’y en ait.

Les Colomnes couplées n’ont ordinairement qu’un Piédeſtal com-
mun, parce que devant être autant près l’une de l’autre qu’il eſt poſ-
ſible, ſi l’on vouloit que leurs Piédeſtaux fuſſent ſeparés, les Corni-
ches & les Baſes de ces Piédeſtaux ſe trouveroient confondus en-
ſemble, ce qui feroit un méchant effet. Cependant, ſi les deux Co-
lomnes pouvoient être aſſés éloignées l’une de l’autre pour ne pas
mêler les Corniches & les Baſes des Piédeſtaux, elles pourroient
avoir chacune le leur, ce qui eſt quelquefois neceſſaire comme
quand deux Colomnes ſont élevées ſur deux autres, parce qu’alors
il eſt à propos de rendre les Piédeſtaux legers.

Quand il y a pluſieurs Colomnes de file à une égale diſtance,
ou même quand elles ſont couplées, on leur donne encore un eſpe-
ce de Piédeſtal commun qui regne ſur toute la longueur du Periſtile
& n’eſt qu’à hauteur d’apui: & l’intervale qu’il y a d’une Colomne
à l’autre ſe remplit par une baluſtrade qui lie enſemble toutes les
parties qui ſervent de ſoubaſſement.

La régle la plus génerale que l’on ſuit aux Arcades des Portiques
eſt de leur donner pour hauteur deux fois leur largeur, & c’eſt ce
que Vignole fait aux Arcades de l’Ordre Toſcan, Dorique, & Ioni-
que; mais pour le Corinthien & le Compoſite, il leur donne pour
hauteur un module de plus que le double de leur largeur; cependant
comme les Colomnes qui accompagnent ces Arcades apportent
quelque changement à leur largeur, parce qu’elle ſe fait plus grande
quand il y a des Piédeſtaux aux Colomnes que quand il n’y en a
point, voici encore ce que Vignole preſcrit pour ces deux cas.

Dans l’Ordre Toſcan, quand il n’y a point de Piédeſtaux aux Co-
lomnes, il faut donner 6 modules & demi de largeur aux Arcades
& 3 à leurs Jambages; mais, quand les Colomnes ont des Piéde-
ſtaux, la largeur des Arcades ſe fait de 3 modules 3 quarts, & celle
des Jambages de quatre.

Dans le Dorique ſans Piédeſtaux, il faut donner 7 modules de
largeur aux Arcades & 3 à leurs Jambages; & quand il y a des Pié-
deſtaux, la largeur des Arcades ſe fait de 10 modules & celles des
Jambages de cinq.

Dans l’Ionique ſans Piédeſtaux, la largeur des Arcades doit être
de 8 modules & demi, & celle des Jambages de 3; & quand il y
a des Piédeſtaux, il faut 11 modules de largeur aux Arcades & 3
aux Jambages.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer