Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

LIVRE V. DE LA DE’CORATION. Mr. de Chambray étoient ſuperieures aux ſiennes; & ce quieſt éga-
lement à la louange de tous deux, c’eſt que le Cavalier Bernin dit
au Roi, que Sa Majeſté auroit pû ſe diſpenſer de le faire venir de ſi
loin, puiſqu’il avoit trouvé dans Mr. de Chambray un Maître qu’il
ſe feroit honneur de ſuivre, & qu’il n’étoit pas aſſés temeraire pour
rien changer à ſon projet. Exemple rare, où la concurrence s’eſt
dépoüillée de ſes propres interets pour rendre hommage au vrai
mérite; mais, cela ne doit pas ſurprendre: les grands Hommes ont
toûjours des traits qui marquent leur caractere, au lieu que l’igno-
rance croit ſe ſignaler, & trouver de la reſſource, dans les ſentimens
de jalouſie qu’elle fait éclater.

121.1.

0489a-01

Comme il ne reſte aucun ancien Monument de l’Ordre Toſcan
qui ſe ſoit trouvé digne de quelque attention, Mr. de Chambray
n’en donne point d’exemple; mais, en récompenſe, on a lieu d’être
ſatisfait de ceux qu’il raporte des autres Ordres: & comme, tout ad-
mirables qu’ils ſont, on ne peut les regarder ſans faire quelque
choix, puiſqu’il ſe trouve de chaque Ordre en particulier des Pro-
fils mieux proportionnés les uns que les autres, je me ſuis attaché
à décrire les plus aprouvés dans le rang qui leur convenoit relati-
vement à celui que Vignole donne aux ſiens.

Si l’on conſidere la Planche 43. l’on verra qu’elle repreſente un
Chapiteau & un Entablement Dorique tirés des Termes de Diocle-
tien. Ce morceau eſt regardé comme un des plus excellens de tous
les ouvrages antiques de cet Ordre, ſa compoſition eſt noble & réguliere, les ornemens ſont apliqués avec goût ſur chaque mem-
bre, en enrichiſſant les uns ſans bleſſer les autres.

121.1.

Planch .
43.

Comme la Colomne ne ſubſiſte plus en entier, on ne peut juger
poſitivement des proportions generales qu’on y a ſuivi: cependant,
l’on remarque que l’entablement eſt de 4 modules; ce qui fait pré-
ſumer que la Colomne en avoit 16, parceque les Anciens ont preſ-
que toûjours donné à la hauteur de l’Entablement le quart de la
Colomne: quant à ſa Baſe, Mr. de Chambray ne la raporte point,
parce qu’aparamment il n’en paroit plus, la barbarie de certains
ſiécles ayant tellement défiguré la plupart des anciens Monumens,
que ce n’eſt qu’avec bien de la peine qu’on en a tiré quelque mor-
ceau entier.

La 44 e . Planche repréſente un Profil Ionique qui peut paſſer pour
l’ouvrage le plus parfait qui nous ſoit reſté des Anciens. Mr. de Cham-
bray le regarde comme le Chef-d’œuvre de la plus haute Perfec-
tion. Palladio, qui l’a auſſi raporté dans le treiziéme Chapitre de
ſon quatriéme Livre, ne peut lui donner trop d’éloge; & quand on

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer