Volltext: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

LA SCIENCE DES INGENIEURS. mes des tours, le deſſus des Voûtes des Portes de Ville, à l’endroit
du rempart où ces Voûtes ne ſont point couvertes par un bâti-
ment, alors on le met en œlig; uvre avec beaucoup de précaution, ſe
ſervant de mortier de ciment, afin que les cailloux ſoient bien unis
les uns contre les autres, & qu’après en avoir dirigé les pentes
qui doivent être au moins d’un pouce par toiſe, les eaux de pluye
coulant deſſus ſans qu’elles puiſſent s’y arrrêter, ni s’introduire dans
leurs intervalles.

Il eſt aſſez difficile d’eſtimer au juſte la quantité de cailloux qu’il
faut par toiſe quarrée, parce que cela dépend de leur groſſeur, qui
eſt ſujette à une grande varieté; cependant, l’experience montre
qu’avec une toiſe cube, on peut faire dix toiſes quarrées de pavé,
& qu’il faut environ 100 gros pavés de 7 a 8 pouces en quarré l’un
portant l’autre, pour faire une toiſe quarrée, & deux tombereaux
de ſable.

Les planchers des Cazernes ſe pavent le plus ſouvent avec de
la brique, parce que les carreaux n’y reſteroient pas long-tems
entiers: il eſt vrai que cela charge beaucoup les poutres & les ſo-
lives; c’eſt pourquoi il faut y avoir égard, pour ne pas faire les
planchers trop foibles.

Quand on ſe ſert de briques de 10 pouces de longueur, ſur 5 de
large & 2 & demi d’épaiſſeur, il en faut 90 poſées de plat pour
faire une toiſe quarrée, & environ deux tiers d’un ſac de chaux,
& le ſable à proportion.

Si l’on veut poſer les briques de cant, pour rendre le pavé d’un
meilleur uſage, il en faut le double que quand elles ſont poſées de
plat, c’eſt-à-dire 180 pour une toiſe quarrée, un ſac de chaux, & le ſable à proportion.

Pour paver les chambres des pavillons, on ſe ſert ordinairement
de carreaux, qui peuvent être de differente grandeur & figure, les
plus communs ſont quarrés, & ont ſix pouces de côté, d’autres en
ont 8 à 9; de ceux-ci il en faut 64 pour faire une toiſe quarrée,
deux tiers d’un ſac de chaux, & le ſable à proportion; il y en a
d’autres à ſix pans, & qui étant employés font un meilleur effet
que les quarrés: les échantillons les plus ordinaires de ces derniers
ſont de 8, de 6, & de 4 pouces de diamétre; quand on les employe
dans les bâtimens qui ont pluſieurs étages, il eſt bon de ſe ſervir
des plus grands au rez-de-Chauſſée, & des autres plus petits aux
étages ſuperieurs, parce qu’ayant moins d’épaiſſeur, ils ne char-
gent pas tant les planchers.

94. Fin du quatriéme Livre.

Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.

powered by Goobi viewer