Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

Les croiſées ſont ordinairement à panneaux ou à carreaux; on ne
ſe ſert plus guére aujourd’hui de celles à panneaux, les autres étant
beaucoup plus belles & d’un meilleur uſage: aux croiſées ordinaires
de 4 pieds de largeur on donne un pouce & demi ſur 2 & demi aux
chaſſis dormans, quand on y fait entrer les chaſſis à verre, on leur
donne 8 pouces; aux maneaux 3 pouces en quarré, un pouce & de-
mi ſur 2 pouces & demi, aux batans des chaſſis à verre, & aux pe-
tits bois ou croiſillons, on leur donne environ un pouce en quarré. Aux grandes croiſées, les chaſſis dormans doivent avoir 3 pouces
ſur 4, les maneaux de même, les battans des chaſſis à verre 2 pou-
ces d’épaiſſeur ſur 3 ou 4 pouces de large, & les croiſillons un
pouce & demi.

Pour empêcher que la pluye qui tombe vers les apuis n’entre
dans les apartemens, il faut faire la traverſe d’enbas du chaſſis à verre
aſſés épaiſſe pour y faire des renverſeaux, & pour cela on fait cette
piéce pardeſſus en quart de rond, & le deſſous en mouchette pen-
dante pour jetter l’eau à une certaine diſtance.

La traverſe du maneau ſe place plus haut que la moitié de la
hauteur de la croiſéc d’environ un ſixiéme de cette même hauteur,
afin que la vûë ne ſoit point barrée par cette traverſe, & que la
croiſée en ait plus de grace; à l’égard de la hauteur des carreaux,
il faut leur donner environ un ſixiéme de plus que leur largeur.

91. Détail des Couvertures de Thuille & d’Ardoiſe.

L’on diſtingue ordinairement trois ſortes de thuille: la premie-
re eſt celle du grand moule, qui a 13 pouces de long & 8 de lar-
ge, on lui donne 4 pouces de purreau où d’échantillon: la ſecon-
de eſt le moule bâtard dont nous ne dirons rien, parce qu’il n’eſt
plus d’uſage: la troiſiéme, celle du petit moule qui a environ 10
pouces de long, ſur 6 de large; on lui donne 3 pouces de pureau: il faut environ 150 thuilles du grand moule, pour faire une toiſe
quarrée de couverture, & près du double, c’eſt-à-dire, 300 thuil-
les du petit.

La latte, dont on ſe ſert pour les couvertures de thuille, s’apelle
latte quarrée, elle doit être de bon bois de chêne de droit fil, ſans
noeuds ni aubier, elle ſe vend en botte, & la botte contient 50 lat-
tes de 4 pieds delong chacune; quand les chevrons ſont à un pied de
diſtance les uns des autres, chaque latte eſt clouée ſur quatre che-
vrons, avec cinq ou ſix clouds, & comme il reſte trois eſpaces de
chevrons entre les deux extrêmités d’une latte, on met une contre-

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer