Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

LA SCIENCE DES INGENIEURS, quoi dans la ſuite on ſe paſſera autant qu’on le pourra de ces ſortes
de diviſions pour rendre les opérations moins compoſées.

38. Remarque ſeconde.

24. On peut s’apercevoir ici combien le talud qu’on donne à
l’une des faces d’un mur, changeroit la réſiſtance de ce mur, ſi la
puiſſance au lieu de tirer de B, en K, tiroit de D, en A, pour
cela il faut chercher le centre commun de gravité des poids M,
& N, qui ſera dans un des points du lévier LP, aux extrêmités
duquel ces poids ſont ſuſpendus, que l’on apercevra en diviſant la
ligne LP, au point R, de façon que LR, ſoit à RP, comme le
poids M, eſt au poids N, mais ces deux poids ſont l’un à l’autre
comme la moitié de GH, eſt à toute la ligne GF, or conſiderant
ces deux poids M, & N, comme étant réünis dans le ſeul poids
Q, l’on aura le bras de lévier RH, quand il s’agira du point d’a-
pui H, & le bras de lévier FR, quand le point d’apui ſera ſupoſé
en F, & ſi l’on fait attention que le bras de lévier DF, ala même
longueur que IH, & que le poids Q, ne change point de ſitua-
tion, l’on verra que la puiſſance qui tire de B, en I, eſt à celle
qui tire de D, en A, comme le bras HR, eſt au bras FR.

39. Remarque troiſiéme.

Il y a encore une Remarque à faire, qui eſt, qu’ayant deux
murs AD, & FI, de même hauteur, le premier élevé à plomb
des deux côtés, & le ſecond avec un talud égal de chaque côté,
ce dernier quoiqu’égal au précédent en ſolidité, reſiſtera beaucoup
plus que l’autre à l’effort d’une puiſſance qui voudroit le renverſer
à droite ou à gauche, car ſupoſant que l’épaiſſeur du ſommet FG,
ne ſoit que les deux tiers de celle du ſommet AB, mais qu’en ré-
compenſe, la baſe HI, ſoit plus grande que CD, du tiers de la
même CD, les poids M, & N, qui exprimeront les ſuperſicies
AD, & FI, ſeront égaux; & comme les bras de lévier DB, & IL,
ſont auſſi égaux, les puiſſances P, & Q, ſeront donc dans la raiſon
des bras de lévier LK, & DE, ainſi la puiſſance P, ne ſera que
les trois quarts de la puiſſance Q, par la même raiſon ſi l’épaiſſeur
FG, n’étoit que la moitié de AB, la puiſſance P, ne ſeroit que
les deux tiers de la puiſſance Q, ce qui prouve bien la néceſſité
de donner du talud aux murs.

39.1.

Fig . 12.
& 13.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer