Full text: Belidor, Bernard Forest: La science des ingenieurs dans la conduite des travaux de fortification et d' architecture civile

LIVRE I. DE LA THEORIE DE LA MAÇONNERIE. ou mauvais, n’eſt point une choſe qui apartient à ce Livre-ci. Je
n’expliquerai point la troiſiéme ſupoſition, parce qu’elle eſt aſſés na-
turelle.

J’ajoûterai encore que pour éviter les répetitions inutiles, nous
ſupoſerons toûjours que les puiſſances dont nous parlerons, pouſ-
ſent ou tirent ſelon des directions perpendiculaires à la ligne ver-
ticale qui détermine la hauteur des Murs, excepté dans les occa-
ſions où on aura ſoin d’avertir du contraire; & que chacunes de
ces puiſſances ſeront nommées bf, ſans qu’on doive s’embaraſſer
au commencement pourquoi l’on prend plûtôt l’expreſſion bf, que
toute autre pour déſigner la force de la puiſſance, on en verra la
raiſon dans la ſuite.

25. PROPOSITION SECONDE.
Proble’me .

15. Trouver l’épaiſſeur qu’il faut donner aux Murs qui
ſont élevés à plomb devant & derriere, pour que par leur pé-
ſanteur ils ſoient en équilibre avec l’effort qu’ils ont a ſoûtenir.

Ayant un paralellograme rectangle ABCD, qui repréſente le
profil d’un Mur dont la hauteur AB, eſt déterminée, & une puiſ-
ſance P, qui pouſſe ce Mur ſelon une direction KD; on demande
qu’elle épaiſſeur il faudra donner à la baſe BC, pour que ce Mur
par ſon poids ſoit en équilibre avec l’effort de la puiſſance.

25.1.

Fig . 8.

Comme c’eſt la même choſe à la puiſſance P, de pouſſer de K,
en D, ou de tirer de A en H, pour renverſer le Mur, nous ſu-
poſerons qu’à l’extrêmité de la corde AH, qui va paſſer ſur une
poulie L, on a attaché un poids I, qui eſt équivalent par ſa pé-
ſanteur à la force de la puiſſance: nous ſupoſerons auſſi qu’ayant
trouvé le centre de gravité F, du paralellograme, on a réüni
toute ſa ſuperficie dans le poids G, qui eſt ſuſpendu au milieu F,
de la ligne BC.

Cela poſé, il faut conſidérer les lignes AB, & BF, qui forment
l’angle droit ABF, comme le bras d’un lévier recourbé, dont le
point d’apui eſt à l’angle B, le poids G, à l’extrémité F, du plus
petit bras BF, & la puiſſance dans la direction de la corde AH,
qui eſt attachée à l’extrémité A, du plus grand bras AB, nous
nommerons a, le bras AB; & bf, la valeur de la puiſſance ou du
poids I; la ligne BC, que nous cherchons, ſera nommée y; pour

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer