Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

112. Exemple II.

Soit propoſé de diviſer 158. 0802 par 32. 46.

Je diviſe ces deux nombres comme
s’ils ne contenoient point de décimales,
& ayant trouvé le quoitient 487, je l’é-
cris ainſi, 4. 87, c’eſt-à-dire quatre en-
tiers {87/100}, en faiſant enſorte qu’il y ait
deux chiffres de décimales, parce que
la différence de 2 à 4 eſt 2.

112.1.

# 158.0802 # { # 32.46
# 12984 # # 4.87
# 28240
# 25968
# 22722
# 22722
# 00000

121. Il ſuit de cette Regle générale, que s’il y a autant
de décimales au diviſeur qu’au dividende, le quotient ſera des
entiers; car puiſque (hyp.) le diviſeur a autant de rangs de
décimales que le dividende, la différence ſera 0, & par con-
ſéquent il n’y aura point de décimales au’quotient. Il ſuit en-
core delà, que s’il n’y a point de décimales au diviſeur, il y en
aura autant au quotient qu’au dividende. Si le dividende n’a-
voit point de parties décimales, ou en avoit moins que le di-
viſeur, on lui ajouteroit autant de zero qu’il ſeroit néceſſaire,
pour que le nombre de ſes décimales fût égal à celui des déci-
males du diviſeur, & dans ce cas le quotient aura toujours
des entiers, à moins que le nombre des entiers du diviſeur ne
fût plus grand que celui des entiers du dividende. Par exem-
ple, ſi l’on propoſe de diviſer 883. 92 par 2. 54, le quotient
ſera 348, parce que la différence des décimales du dividende à
celles du diviſeur eſt zero.

De même ſi l’on veut diviſer 5952 par
1. 24, on ajoutera deux zero au dividen-
de, parce qu’il y a deux rangs de déci-
males au diviſeur: puis faiſant la diviſion
des nombres 5952. 00, 1. 24 comme s’ils
étoient 595200, 124, on trouvera le quo-
tient de 4800 entiers.

112.1.

# 5952.00 # { # 1.24
# 496 # # 4800
# 992
# 992
# 000

Pour entendre plus aiſément la démonſtration de cette Regle
générale, nous allons établir pluſieurs principes.

113. Premier principe .

122. Une fraction décimale qui contient des entiers & des

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer