Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

0619-01

1027. NOUVEAU COURS DE MATHÉMATIQUE.
LIVRE QUINZIEME,
Qui traite de la Méchanique Statique.

DE toutes les parties des Mathématiques néceſſaires à un Ingé-
nieur, après les élémens de Géométrie, il n’y en a pas de plus
importante que celle que nous allons traiter. On l’appelle mécha-
nique ſtatique, parce que nous y conſidérons les machines en
repos, ou plutôt en équilibre avec les fardeaux ou les poids qu’on
veut enlever par leur moyen. On peut aiſément ſe convaincre de
l’avantage qu’il y a de conſidérer ainſi les machines ſimples ou
compoſées: car ſi l’on connoît la force qui eſt capable de faire équi-
libre avec les puiſſances qui leur ſont appliquées, on ſçait, dès-là
même, celles qui ſont capables de les ſurmonter, en cas qu’il faille
vaincre l’équilibre. En un mot, on eſt en état d’apprécier les forces
par les réſiſtances qu’elles ont à vaincre; de déterminer les ſitua-
tions & les directions les plus avantageuſes, ſuivant leſquelles on
doit appliquer les forces motrices aux machines dont on fait uſage. Tout nous invite à découvrir les principes des effets que nous
voyons exécuter tous les jours. N’y eût-il que la curioſité, on ne
peut s’empêcher de voir avec étonnement un homme, dont la force
ordinaire eſt très-petite, faire équilibre à l’aide d’une ſimple ma-
chine, avec des fardeaux de pluſieurs milliers, & ſouvent les mettre
en mouvement. Bientôt, lorſqu’on a reconnu les vraies cauſes
d’effets auſſi ſurprenans, on devient, pour ainſi dire, maître des

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer