Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

NOUVEAU COURS de deux pieds, auroit auſſi huit pieds cubes pour ſa ſolidité
Ainſi dans les opérations que l’on fait avec les chiffres, il faut
que la mémoire ſoit aſſujettie à retenir ce qu’ils ſignifient,
au lieu que celles qui ſe font avec les lettres, ne la fatiguent
aucunement, puiſque la nature des grandeurs eſt repréſentée
par les lettres mêmes; car dés que je vois a a, b c d, j’ap-
perçois auſſitôt que a a eſt un quarré, & que b c d eſt un ſo-
lide; au lieu que ſi ces grandeurs étoient repréſentées par des
nombres, je ne ſçaurois ce qu’elles ſignifient.

32. Comme on fait avec les lettres de l’alphabet les opéra-
tions que l’on fait avec les nombres, c’eſt-à-dire l’Addition,
la Souſtraction, la Multiplication, la Diviſion, & l’Extraction
des racines, & que de plus on opére ſur les quantités incon-
nues, de même que ſur les quantités connues (& c’eſt encore
un des grands avantages du calcul algébrique ſur le numéri-
que), on eſt convenu de repréſenter les quantités connues
par les premieres lettres de l’alphabet a, b, c, d, e, & c. & les
quantités inconnues par les dernieres u, x, y, z, afin de les
diſtinguer des premieres.

33. L’on ſe ſert en Algebre de quelques ſignes pour indi-
quer les opérations que l’on fait ſur les lettres: par exemple,
ce ſigne + ſignifie plus, & déſigne l’addition de la quantité
qui le précéde à celle qui le ſuit. Ainſi a + b marque que la
grandeur b eſt ajoutée à la grandeur a; on ſe ſert même quel-
quefois de ces ſignes dans les calculs numériques, & il y a
des occaſions où il vaut mieux dire 5 + 3 que 8, quoique l’un
foit égal à l’autre.

34. Ce ſigne - ſignifie moins, & déſigne la ſouſtraction
de la grandeur qui le ſuit de celle qui le précéde. a - b,
marque la différence de la grandeur a à la grandeur b.

35. Si l’on veut marquer le produit d’une grandeur par
une autre, ou le faire en deux manieres, 1°. en mettant le
multiplicateur à côté du multiplicande, comme nous l’avons
déja dit, n°. 28. Ainſi a b repréſente le produit de a par b, b c d
repréſente le produit des trois grandeurs b, c, d, les unes par
les autres. 2°. On déſigne encore la multiplication de deux
ou de pluſieurs grandeurs, en mettant ce ſigne x entre deux,
ainſi a x b déſigne le produit de a par b, de même a x b x c
déſigne celui des trois grandeurs a b c, 2 x 3 x 4 déſigne celui
des trois nombres 2, 3, 4 qui vaut 24. Il eſt même quelque-

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer