Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

739. NOUVEAU COURS
DE
MATHÉMATIQUE.

LIVRE DIXIEME,
Qui traite de la Trigonométrie rectiligne, & du
Nivellement.

DE toutes les parties des Mathématiques, il n’y en a point que
les Commençans étudient plus volontiers que la Trigonométrie,
parce qu’elle préſente à l’eſprit des problêmes fort curieux, dont la
ſolution eſt aiſée, n’ayant beſoin que du ſimple calcul de l’Arith-
métique. Cependant il faut ſe rendre bien familieres les analogies
de ce calcul, afin d’en placer les termes à propos; car la Trigono-
métrie eſt d’un ſi grand uſage dans le métier de la guerre, qu’un
homme qui eſt chargé des moindres choſes dans le Génie, ou dans
l’Artillerie, ne peut abſolument l’ignorer; puiſque ſi l’on veut
conduire quelque galerie de mines, jetter des bombes avec regles,
calculer les parties d’une fortification réguliere pour la tracer ſur le
terrein, lever un Camp, une Carte, le plan d’une tranchée, orien-
ter des batteries, il faut néceſſairement avoir recours à la Trigono-
métrie.

Et pour dire un mot du Traité que j’en donne ici, l’on ſçaura
que je ne parle que des triangles rectilignes, parce que ceux qu’on
nomme Sphériques, à cauſe qu’ils ſont formés par des cercles de
la Sphere, ne ſont d’aucune utilité à un homme de guerre, au-
quel il ne faut apprendre que les choſes néceſſaires, crainte de le
rebuter, en voulant lui fatiguer la mémoire par celles qui ſont pu-

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer