Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

698. PROPOSITION V.
Theoreme .

658. Si par l’extrêmité A de l’axe A B l’on mene une tan-
gente qui aille rencontrer aux points N & F, les deux diametres
conjugués M G, I H prolongés autant qu’il eſt néceſſaire, je dis
que le rectangle des parties A N, A F eſt égal au quarré de la
moitié de l’axe C D. Ainſi il faut prouver A N x A F = C E 2 .

698.1.

Figure 162.

699. Demonstration .

Conſidérez que l’on a A L x L B égal au quarré de E K,
qui eſt xx (art. 650), & que par conſéquent AE 2 (aa) : EC 2 (bb)
: : A L x L B (xx) : L M 2 ({bbxx/aa}); & comme ce dernier terme
eſt un quarré parfait en extrayant laracine, on aura L M = {bx/a}. Mais comme on a auſſi (art. 649) A K x K B = L E 2 , on aura
encore C E 2 : A E 2 : : I K 2 : A K x K B ou E L 2 , & analytique-
ment bb : aa : : yy : {aayy/bb} = L E 2 ; & comme cette quantité
eſt auſſi un quarré, ſi on en extrait la racine, on aura EL={ay/b}. Cela poſé, à cauſe des triangles ſemblables E A F, E L M, on
pourra former cette proportion E L : L M : : E A : A F; & mettant les valeurs analytiques trouvées précédemment,
{ay/b} : {bx/a} : : a : {abxb/aay} = {bbx/ay} = A F. Et de même à cauſe des trian-
gles ſemblables E A N, E K I, on aura E K : E A : : I K : A N,
ou x : a : : y : {ay/x} = AN: donc AN x A F={bbx/ay}x{ay/x}=bb=CE 2 . C. Q. F. D.

700. Corollaire .

659. On peut aiſément, par le moyen de cette propoſition,
déterminer dans l’ellipſe les diametres conjugués égaux: car
pour cela, il n’y a qu’à prendre ſur la perpendiculaire A N à l’ori-
gine de l’axe, une partie AR égale à CE, moitié du petit axe, & par le centre E & lepoint R mener la ligne E R, dont la partie
compriſe entre le centre & la courbe, ſera l’un des demi-dia-
metres conjugués égaux: car puiſque l’on a toujours A N
x A F=C E 2 , lorſque les diametres conjugués ſont égaux,
les parties A N, A F ſont égales; & par conſéquent A R doit
être égale à C E.

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer