Full text: Belidor, Bernard Forest de: Nouveau cours de mathématique à l' usage de l' artillerie et du génie

603. Démonstration .

Comme l’on trouve la valeur de toutes les couronnes qui
ſont entre la zone & le cylindre A E F D, en multipliant la
plus grande couronne E B par le tiers de la ligne E A ou O I
(art. 566), il s’enſuit que ce produit eſt égal au tiers de l’eſ-
pace E G ou F H qui regne entre les deux cylindres A E F D
G B C H; & que par conſéquent la partie A B G de la zone
qui regne autour du cylindre en eſt les deux tiers. Or ſi l’on
retranche de ce cylindre le cône B I C, qui en eſt le tiers, il
reſtera l’entonnoir G B I C H, qui en ſera les deux tiers, ainſi
la partie A B I C D de la zone vaudra les deux tiers du cylin-
dre A E F D; mais comme le cône B I C, qui fait auſſi partie
de la zone, eſt le tiers du cylindre G B C H, il faut ajouter
ce cône aux deux tiers du cylindre A E F D pour avoir la ſo-
lidité de la zone: ainſi cette ſolidité eſt égale aux deux tiers
du cylindre A E F D, plus au tiers du cylindre G B C H. C. Q. F. D.

604. Corollaire I.

579. Il ſuit de cette propoſition, que ſi l’on coupe une demi-
ſphere inſcrite dans un cylindre, par un plan F G, parallele
à la baſe A E, la partie A B C D E (qui eſt la différence de
la demi-ſphere au ſecteur ſphérique C B H D) eſt égale à
l’entonnoir A F C G E du cylindre correſpondant A G, puiſ-
que l’une & l’autre ſont les deux tiers du même cylindre A G.

604.1.

Figure 145.

605. Corollaire II.

580. Il ſuit encore delà que la ſolidité d’un ſecteur ſphé-
rique tel que C I B P, eſt égale aux deux tiers du cylindre
E F L K, qui a pour baſe le grand cercle de la ſphere, & pour
hauteur la fleche P O du ſegment ſphérique B P C, plus au
tiers du cylindre G B C H: car puiſque la demi-ſphere eſt les
deux tiers du cylindre qui lui eſt circonſcrit, & que la zone
A B C D eſt les deux tiers du cylindre A E F D, plus le tiers
du cylindre G B C H, il faut que le ſecteur C I A P ſoit les deux
tiers du cylindre E K L F, plus le tiers du cylindre G B C H.

605.1.

Figure 144.

606. Corollaire III.

581. Il ſuit encore de cette propoſition, que le ſegment ſphé-

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer