Full text: Ufano, Diego: Artillerie, ou vraye instruction de l' artillerie et de ses appartenances

17. Particuliere declaration des pieces extraordinaires, compriſes au premier
genre de l’Artillerie.

1. Le dragon volant, ou double couleurine extraordinaire a 29. calibres faiſans 22: pieds, peſe 122. quintaux, tire 32. lb. de boulet de fer, auec 27. lb. de poudre commune
ou 22 {4/5} lb. de poudre fine. Sa portée eſt ſelon la mire commune 1276. par le niueau 638. & en ſa plus haute éleuation 7593 pas.

2. Le paſſemur Sirene ou couleurine ext. a 40. calib. ou 18. pieds, peſe 42. quint. tire
16. lb. de fer, auec 16. lb. dep. c. ou 12 {4/5} lb. de p. fine, porte en m. c. 1120. au niueau 500. & en ſon éleuation 6665. pas.

3. Le paſſeuolant ou demie couleurine a 41. calib. faiſans 15. pieds, peſe 41. q. tire
8. lb. de fer, auec 9. lb. de p. com. ou 7 {1/4} lb. de poudre fine. Porte en mire commune 840. au niueau 420. & en haute éleuation 4998. pas.

4. Le Sacre extraordinaire ou quart de couleurine a 42. calibres, ou 12 {1/2} pieds, peſe
23 {1/2} quint. tire 4. lb. de fer, ou 6. lb. de plomb, auec autant de poudre com. & 4 {1/2} lb. de p. fine, porte en m. c. 633. au niueau 317. & en l’éleuation 3881. pas.

5. Le Faulconneau ext. a 43. calib. ou 10 {2/3} pieds, peſe 13 {1/2} q. tire 2. lb. de fer, auec au-
tant de poudre fine, porte en mire c. 498. au niu. 249. en l’éleuation 2963. pas.

6. Le Ribadoquin ou paſſager a 44. calib. ou 8 {1/2} pieds, peſe 7 {2/3} q. tire 1. lb. de fer, ou
1 {1/2} lb. de plomb, auec 1 {1/2} dep. c. ou 1 {1/4} lb. de p. f. porte en m. c. 384. au niueau 192. & en
l’éleuation 2285. pas.

7. L’Eſmerillona 45. cal. ou 7 pieds, peſe 4 {1/2} q. tire {1/2} lb. de fer, ou {3/4} de plomb, auec
autant de poudre fine, porte en mire com. 294. aun. 147. en ſon éleuation 1753. pas.

8. Le Mouſqueton a 46. calib. ou 5 {1/2} pieds, peſe 2 {1/2} q. tire 4. onces de fer ou 6. onces
de plomb, auec autant de p. f. porte en m. c. 256. au n. 128. en l’éleuation 1344. pas.

9. Le Mouſquet a 47. calib. ou 4 {4/5} pieds, peſe 1 {1/2} q. tire 2. onces de fer, & 3. onces de
plomb, auec autant de poudre f. porte en m. c. 174. au n. 87. en ſon éleuation 1038. pas.

10. L’Arquebuſe a 48. calibres ou 4. pieds, peſe 81. lb. tire 1. once de fer ou 1 {1/2} once
de plomb, auec autant de poudre f. porte en m. c. 134. au n. 67. & en l’éleuation 797. pas.

Ces pieces ſont par trop longues excedantes la proportion de leur calibre, dont auſsi
elles tirent moins de munition, que les communes de l’ordre legitime, pource que le cali-
bre eſt trop petit pour tant de longueur. Elles ont auſsi ſelon leur eſpece, commeles legi-
times & les baſtardes, leurs degrez, dont les vnes ſont communes, les autres renforcées, & les autres amoindries, enſuiuant touſiours en leur endroit la proportion d’icelles, en ſorte
que les communes ſe rapportent aux communes, les renforcées aux renforcées, & les
amoindries aux amoindries de l’vne & de l’autre ſorte.

Et on ne doit pas trouuer eſtrange que ces pieces extraordinaires, comme auſsi les
baſtardes en toutes leurs mires & éleuations n’égalent la portée de celles de l’ordre legiti-
me, eſquelles les extremitez ſont tellement compoſées & moderées, qu’elles retiennent
leur force & operation entiere: là où au contraire, les baſtardes & extraordinaires, ou trop
courtes ou trop longues, ou larges ou eſtroittes de calibre ne peuuent ne faire ny endurer
tel effort, cõme il appert és deſcriptions & tables deſſus propoſées. Au reſte toutce qu’eſt
dit, tant des communes que des baſtardes, ſe trouue auſsi és pieces extraordinaires, qui ſe
rapportent, comme auons dit, touſiours, & en toutes leurs proportions, tant d’eſpoiſſeur
des metaux & force, qu’aux autres poincts, à icelles. Et ainſi auons-nous la deſcription de
90. pieces, deſquelles les 30. ſont exprimées en leurs figures, & les 60. compriſes ſous
icelles. Car en chacun ordre nous auons propoſé les figures de dix pieces communes: mais
auec icelles auons auſsi deduit les dix renforcées & les dix amoindries, toutes compriſes
ſous ce premier genre. A quoy nous adiouterons auſsi la difference qu’il y a en cet ordre des

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer