Full text: Ufano, Diego: Artillerie, ou vraye instruction de l' artillerie et de ses appartenances

Cap. Il eſt bien vray qu’il n’y a nulle batterie qui ſoit exempte de ce danger: mais
celle-cy eſt plus aſſeurée que toutes, laquelle ne ſe peut pas bien comprendre qu’en effe-
ctuant la maniere de la faire, qui ſe peut remarquer en la figure 11. α.

53. DIALOGVE XVII.
Comment on doit faire vne contrebatterie en vn baſtion, de laquelle ſans aucune
crainte d’eſtre deſcouuert on peut demonter toutes les
pieces de l’ennemy.

GEn. Il me ſouuient d’auoir ouy dire ces iours paſſez, qu’en vn baſtion on pouuoit
loger quelques pieces, en ſorte que par dehorsil n’y auoit aucun moyen pour les
demonter: dont ie vous prie ſi vous en auez quelque connoiſſance de m’en faire
part.

Cap. Il eſt bien vray qu’on pourroit faire telle batterie, mais ce ſeroit auec grand
labeur & fraiz: & qui plus eſt, bien raremẽt trouuera-on en vne ville place ſuffiſante, ſi on
n’abbat, ( ce qu’on ne doit craindre ou douter de faire en telle neceſſité ) les maiſons ou edi-
fices plus prochains qui y donneroient de l’empeſchement. Or de tout le baſtiment, la for-
me & la place requiſe ſe peut voir en la figure 10. β. Toute la place doit eſtre de telle capa-
cité, que dés le parapet du baſtion, iuſques au pied de l’eſpaulle il y ait 40. pieds, & pour
l’eſpoiſſeur d’icelle 21. piedsauec place ſuffiſante pour le recul de 27. pieds. faiſans en ſem-
ble 88. pieds, laiſſant encores par derriere pour le moins trente pieds de largeur dés le dit
recul iuſques à l’autre parapet oppoſé dudit baſtion, afin que ſans aucun empeſchement,
les troupes marchantes à la deffenſe, y puiſſent paſſer, la largeur d’vne eſpaulle pour y loger
trois pieces ſera pour le moins de 65. pieds, les ambrazeures larges 3. pieds par de dans, & diſtantes 20. pieds l’vne de l’autre: ayant auſſi par dedans des plattes-formes 3. pieds de bar-
be, par dehors elle aura 9. pieds de largeur, & partout, 8. de hauteur. Ces trois ambrazeures
auront vne ambrazeure au parapet du baſtion, ayant au milieu 4. par dedans 6. par dehors
8. pieds de largeur, & ſi profonde qu’elle s’eſgalle au terrein. Et de cesambrazeures il y en
aura autant, que par dedans il y a des eſpaulles de trois pieces, diſtantes touſiours 40. pieds
l’vne de l’autre.

Or deux ou trois de ces eſpaulles, deſchargeant chacune ſes trois pieces en croiſades
contre la batterie des ennemis, les aſſailliront en telle ſorte, qu’en peu de temps ils ſeront
contraints de la quiter. Et combien qu’il en cherchaſt la reuenche, il pourroit bien aux pre-
mieres volées emporter les couuertures des ambrazeures exterieures, mais quand aux inte-
rieures ou aux pieces, il n’y ſçauroit toucher, s’il n’y fait quelque cauallier ou platte-forme,
eſleuant ſon Artillerie, en ſorte qu’il les puiſſe deſcouurir: choſe qui luy couſteroit cher, & à laquelle on pourroit obuier facilement, en eſleuant auſſi quelque peu les eſpaulles & am-
brazcures exterieures. Mais il faut noter que telle batterie ne ſe peut, comme i’ay dit, faire
en lieu eſtroit, ſans renuerſer quelques maiſons plus proches, pour luy donner ſa place re-
quiſe, & enremplir le lieu de terre, afin qu’il ſoit fait eſgal & adioint au baſtion, qui autre-
ment ſeroit trop petit. Et l’ayant faite, on ne s’en peut pas ſeulement ſeruiren vn endroit,
mais tourner les eſpaulles & les faire faire feu de tous coſtez où l’ennemy ſe voudroit loger.

Gen. Certes Monſieur le Cap. I’ay pris ſingulier plaiſir en la deſcription & trace
induſtrieuſe de cette belle & bien profitable contrebatterie. Mais par l’occaſion des trois
pieces ioüantes par vne tenaille, il me ſouuient d’vne choſe que i’auois oublié, à ſçauoir

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer