Full text: Berzelius, Jöns Jacob: Essai sur la théorie des proportions chimiques et sur l' influence chimique de l' électricité

SUR LA THÉORIE furique, dans le sel soluble avec excès de base; avec la silice et l’alumine, dans l’émeraude et
l’euclase; ce qui, si la glucine ne contenait que
deux atomes d’oxigène, ne serait possible qu’au-
tant que trois atomes de la terre seraient com-
binés avec quatre atomes d’acide sulfurique dans le
sous-sel, et avec huit atomes de silice dans l’éme-
raude, cas peu vraisemblable. Mais si les 31, 154
centièmes d’oxigène de la terre sont combinés
au nombre de trois atomes, avec un atome de
glucium, ce dernier doit peser 662,56.

43. Aluminium (Al). Suivant les expériences
sur la composition du sulfate d’alumine, dans
lesquelles 100 p. de ce sel ont donné, après
l’expulsion de l’acide par une forte chaleur,
29,934 p. d’alumine, 100 p. d’acide sulfurique
sont saturées par 42,7227 p. d’alumine, laquelle,
par suite, doit contenir 46,7047 centièmes d’oxi-
gène. Elle appartient aussi, par ses propriétés, aux
oxides qui contiennent plus d’un atome d’oxi-
gène; et nous devons conclure qu’elle en contient
trois, de ce que, dans ses combinaisons avec d’au-
tres bases plus puissantes, à l’égard desquelles
elle est électro-négative, elle contient trois fois
leur quantité d’oxigène; par exemple, dans ses
sels doubles, avec la potasse, la soude ou l’am-
moniaque; et, dans les combinaisons où elle se
trouve en d’autres proportions, le rapport de
son oxigène à celui des autres bases est le plus

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer