Full text: Berzelius, Jöns Jacob: Essai sur la théorie des proportions chimiques et sur l' influence chimique de l' électricité

SUR LA THÉORIE nickel contient quatre atomes d’oxigène. Mais
comme ces expériences n’ont pas encore été suf-
fisamment confirmées pour servir de bases au
calcul, je supposerai, en attendant, que l’oxide
de nickel contient, de même que ceux de cuivre
et de cobalt, deux atomes d’oxigène. L’atome
de nickel pèse donc 739,51.

30. Cobalt (Co). Rothoff a trouvé qu’une dis-
solution neutre de muriate de cobalt contenant
2,692 gr. d’oxide de cobalt, avait produit
10,299 gr. de muriate d’argent. Suivant cette ex-
périence, 100 p. de cobalt prennent 27,095 p. d’oxigène, et l’oxide en contient 21,32 pour 100. Rothoff trouva encore que 2,17 gr. de peroxide
de cobalt, obtenu du nitrate de cobalt, avaient
laissé, après l’expulsion de l’oxigène au moyen
d’une chaleur soutenue, 1,963 gr. d’oxide de co-
balt; mais 1,963: 2,17: : 100: 110,5; en sorte
que 100 p. d’oxide prennent 10,5 p. d’oxigène
pour passer à l’état de peroxide, mais {21,32/2} =
10,66; d’où il suit que l’oxigène dans l’oxide de
cobalt est à l’oxigène du superoxide comme 2 à 3. Nous pouvons en conclure que l’oxide de cobalt
contient deux atomes d’oxigène. Dans ce cas,
l’atome de cobalt pèse 738,00. Le cobalt a un
oxide intermédiaire; c’est la masse verte qui se
forme lorsque le cobalt, précipité par la potasse
caustique, est exposé à l’action de l’air. Cet
oxide est probablement une combinaison de deux

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer