Full text: Berzelius, Jöns Jacob: Essai sur la théorie des proportions chimiques et sur l' influence chimique de l' électricité

DES PROPORTIONS CHIMIQUES. telle symétrie dans la situation des particules,
que tous les atomes de chaque corps particulier
se trouvent uniformément situés par rapport
aux atomes des autres corps. On peut donc dire
que la dissolution est caractérisée par la symétrie
dans la position des atomes, tout comme la combi-
naison l’est par les proportions fixes. De là dérive
aussi une extension des effets de l’affinité chimique
bien au delà des limites que l’on trouve lorsqu’on
examine les corps solides ou gazeux. Pour éclair-
cir cette assertion, supposons que 1000 atomes
d’un corps, par exemple de muriate de cuivre,
soient dissous dans un liquide, et qu’on y verse
ensuite, en mêlant bien, 1000 atomes d’acide
sulfurique; alors, auprès de chaque atome du
premier corps, il se placera un atome du der-
nier. Mais l’acide sulfurique ayant plus d’affinité
pour l’oxide de cuivre que l’acide muriatique,
celui-ci devra céder sa place au premier, et il en
résultera par conséquent 1000 atomes de sulfate
de cuivre et 1000 atomes d’acide muriatique: cet
acide chassé reste cependant auprès de l’atome
nouvellement formé; son affinité, c’est-à-dire sa
polarité électro-chimique, quoique vaincue par
une plus forte polarité, n’est cependant pas dé-
truite; elle continue donc à agir, et diminue d’au-
tant l’action de l’acide plus puissant, qui ne peut
agir que par son excès, ou bien, en d’autres
termes, elle repousse, par sa polarité électro-

Waiting...

Note to user

Dear user,

In response to current developments in the web technology used by the Goobi viewer, the software no longer supports your browser.

Please use one of the following browsers to display this page correctly.

Thank you.

powered by Goobi viewer